Apple

16 janvier 2019 18:33; Act: 17.01.2019 17:08 Print

Les AirPods, nouvel outil d'espionnage?

L'option pour les malentendants des écouteurs sans fil peut être détournée de sa fonction première pour transformer ces accessoires en un gadget d'espion.

storybild

La commercialisation des AirPods a débuté en décembre 2016. (photo: Marcio Jose Sanchez)

Sur ce sujet
Une faute?

Apparue sur les iPhone avec la mise à jour iOS 12 en septembre 2018, la fonctionnalité «Ecoute en temps réel» fait parler d'elle sur le web depuis qu'un utilisateur de Twitter lui a trouvé une utilité digne d'un film d'espionnage. Devenu viral avec plus de 150 000 likes depuis sa publication, le 10 janvier dernier, son tweet révèle comment cette fonctionnalité disponible depuis le Centre de contrôle via l'option Audition, qui s'affiche sous la forme d'une icône oreille, peut transformer les AirPods en un véritable gadget d'espionnage.

La fonctionnalité «Écoute en temps réel» est normalement censée transformer les écouteurs sans fil d'Apple en un appareil auditif. Elle permet aux personnes avec des problèmes d'audition d'«apporter plus de confort lorsque vous discutez dans des lieux bruyants», explique Apple sur la page de son site consacrée aux technologies d'accessibilité pensées pour les personnes en situation de handicap. «Écoute en temps réel utilise le micro pour vous permettre de saisir plus distinctement ce que dit votre interlocuteur», indique la firme de Cupertino.

Mais pour des possesseurs d'AirPods sans problème d'audition, cette option peut aussi servir à espionner de manière illégale une conversation à distance en étant dans une autre pièce. Le son est en effet capté par le micro de l'iPhone et diffusé dans les écouteurs qui sont connectés au smartphone en bluetooth jusqu'à une distance maximale de 15 mètres.

(L'essentiel/man)