Au Luxembourg

29 juillet 2020 09:24; Act: 29.07.2020 14:56 Print

Les anti-​​5G se déchaînent contre Xavier Bettel

LUXEMBOURG - Déplorant l'attribution des fréquences de 5G alors qu'un débat sur le déploiement de la technologie n'a pas eu lieu, les anti-5G écrivent au Premier ministre.

storybild

Les anti-5G critiquent «l'incohérence entre» les propos de Xavier Bettel sur la démocratie et «le passage à l'acte dans cette affaire».

Sur ce sujet
Une faute?

Le collectif citoyen Stop 5G Luxembourg n'est pas content. Il fait part de sa colère dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre Xavier Bettel. Se disant «ébahis», ils protestent notamment contre l'attribution des fréquences de la 5G, en vue du déploiement prochain de la technologie. «Les fréquences viennent d'être attribuées, en pleine période de vacances» et «la 5G sera déployée au Luxembourg en dépit du fait que la collecte de signatures pour notre pétition visant à l'empêcher n'est pas terminée et que nous sommes toujours en attente d'une date pour le fameux débat à la Chambre auquel nous avons droit compte tenu du succès de notre pétition».

Les anti-5G critiquent «l'incohérence entre» les propos de Xavier Bettel sur la démocratie et «le passage à l'acte dans cette affaire». «Nous sommes atterrés de constater que nos droits de citoyens et d'êtres humains sont tout simplement bafoués par cette procédure qui vise l'imposition autoritaire pure et simple de cette technologie très dangereuse», proteste le collectif, qui dit avoir été contacté par «nombre de concitoyens» qui voulaient «faire part de leur consternation».

«Gravité inouïe»

Stop 5G Luxembourg estime que Xavier Bettel «sous-évalue la prise de risque lié au déploiement de la 5G» et que celui-ci enfreint la protection de l'environnement garantie par la constitution. Pour le collectif, c'est grave et «pourrait constituer une délit de mise en danger d'autrui». Selon la lettre ouverte, «aucune étude indépendante et sur le long terme ne peut prouver l'innocuité» de la 5G. «Nous nous demandons avec effroi avec quel manque de prévoyance le gouvernement peut autoriser le déploiement d'une technologie tellement dangereuse en l'absence d'instruments de mesure pouvant évaluer le degré d'exposition de la population. Ceci pose d'emblée les bases d'une crise sanitaire d'une gravité inouïe». Pour le collectif, «au lieu de nous faire douter de l'existence même de l'État de droit, ne serait-il pas plus judicieux d'appliquer un vrai principe de précaution et de bon sens?»

Les opérateurs futurs de la technologie avaient déjà répondu aux accusations de dangerosité de la 5G. «Aujourd'hui, on est dix fois en dessous de la valeur des rayonnements autorisés par la loi. Nous aussi on a des enfants, on va respecter la loi», affirmait ainsi à L'essentiel il y a quelques mois Jeannot Grethen, directeur d'Orange Luxembourg. En outre, rappelait Cliff Konsbruck, directeur de Post Luxembourg, «le réseau 4G émet tout le temps. La 5G émettra des ondes seulement quand on l'utilise». Et «les deux bandes de fréquences discutées ne diffèrent pas de celles utilisées pour la 4G. On n'est pas dans une bande de fréquence plus élevée».

(jw/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • elogique le 29.07.2020 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    «aucune étude indépendante et sur le long terme ne peut prouver l'innocuité», cas classique de personnes qui ne comprennent rien à la science. On ne peut pas prouver qu'une chose n'existe pas (c'est un sophisme). C'est à celui qui affirme, d'apporter les preuves de ce qu'il dit et pas l'inverse. Il est impossible de prouver que les extra terrestres n'existent pas. Ca ne veut pas dire qu'ils existent. Si quelqu'un veut le prétendre, alors qu'ils avancent ses arguments pour qu'on puisse les vérifier. Ils prétendent que la 5G est dangereuse et leur arguments sont jusqu'à présent faux..

  • VinCent le 29.07.2020 13:05 Report dénoncer ce commentaire

    Pour ou contre la 5G est un débat perdu d'avance. La vraie question est plus de connaître l'impact que pourrait avoir l'accumulation de la totalité des ondes électromagnétiques et radios que nous subissons au quotidien plutôt que de se focaliser sur une seule technologie qui dans l'absolu paraît être moins nocive que la 4G qu'elle vient compléter /remplacer. Vous voulez réellement vous battre de manière efficace contre la nuisance supposée de ces ondes, commencez donc par couper vos réseaux wifi, GSM, Bluetooth et tous vos gadgets connectés.

  • En_avant le 29.07.2020 10:30 Report dénoncer ce commentaire

    Ne faite pas de la pub gratuite à ce collectif, plutôt il faudra trouver un moyens pour expliquer la réalité de chose, le 5g n'est pas plus dangereux du 4g ou 3g...et pour info Samsung travaille déjà sur la 6g on va avoir aussi sur ça des théorie bidon?

Les derniers commentaires

  • Baraliptonloufrok le 31.07.2020 10:17 Report dénoncer ce commentaire

    La 5G, moins ça diffuse plus fort, plus ça confuse moins vite. C'est à ceux qui disent que la 5G est bonne à tous points de vue d'apporter les preuves de ce qu'ils disent... Euh.... Enfin... Bref...

  • luis le 30.07.2020 20:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @ alan vous avez la courage de dire la vérité c,est très bien toute a fait exact.

  • alain bécile heureux le 30.07.2020 17:22 Report dénoncer ce commentaire

    Internet c'est le saint-graal grâce a mes ami(es)internautes et a un grand monsieur que je ne dirai pas son nom merci a lui et a vous tous.Signé BILL

  • Gary le 30.07.2020 16:25 Report dénoncer ce commentaire

    Si cette technologie est déployée rien que pour que les gens chargent plus vite une vidéo YT ou des pages Facebook, c'est bien dommage. Avant de parler "sciences", il vaudrait s'interroger sur les profits, car c'est bien ce qui motive les dirigeants.. licences à vendre... Consommateurs en puissance...etc... Pour le moment, les seules applications de la 5G sont ludiques. De là à dire que c'est inoffensif pour la santé... que les arguments sont faux... Ce qui est certain, c'est que personne n'a le recul suffisant pour dire "Oui ou Non". La 4G est quand même reconnue nocive.

  • Je l'assure le 30.07.2020 16:00 Report dénoncer ce commentaire

    Il y a une étude qui dit que la 5G va tuer le virus de la Covid.