Numérique

27 mai 2015 15:52; Act: 27.05.2015 16:14 Print

Les appli bancaires devant la météo et Facebook

Après les e-mails et l'actualité, la consultation du compte bancaire arrive à la troisième place des actions effectuées le matin sur tablette ou téléphone.

storybild

Parmi les premières actions effectuées le matin par les détenteurs de tablettes et smartphones, la consultation des comptes bancaires (23%) arrive devant celle de la météo (21%) et des réseaux sociaux (20%). (Twitter)

Sur ce sujet
Une faute?

C'est en ligne que plus de 8 personnes sur 10 (81%) consultent principalement leur compte en banque et 14% d'entre eux utilisent pour cela un smartphone ou une tablette, selon ce sondage mené en avril auprès de 1 051 personnes. Pour Frédéric Micheau, directeur des études chez OpinionWay, «on dépasse largement la catégorie "geek", d'autant que ceux qui le font le plus sont les seniors (50 ans et +)».

Parmi les premières actions effectuées le matin par les détenteurs de tablettes et smartphones, la consultation des comptes bancaires (23%) arrive devant celle de la météo (21%) et des réseaux sociaux (20%). Ce contact régulier avec la banque permet aux clients d'être bien informés sur leur compte: ils sont 88% à déclarer bien connaître au quotidien l'état de leurs comptes bancaires.

Les applications de gestion de budget, qui permettent de classer les dépenses par catégories, sont utilisées par 15% des personnes interrogées, une pratique émergente qui devrait monter en puissance, selon M. Micheau. «Désormais, près de 90% des interactions entre la banque et ses clients se font via internet», a indiqué lors d'une conférence de presse Bernardo Sanchez Incera, directeur général délégué en charge de la banque de détail chez Société Générale. S'il est convaincu que la relation bancaire restera «omnicanale» (via l'agence et les canaux digitaux), il estime que «le sens de l'immédiat est devenu un impératif».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ou va le monde le 27.05.2015 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal en ce temps de crise tout le monde fait attention au moindre centime !!!

Les derniers commentaires

  • Ou va le monde le 27.05.2015 17:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Normal en ce temps de crise tout le monde fait attention au moindre centime !!!