Cyberattaque

04 août 2017 12:33; Act: 04.08.2017 13:48 Print

Les hackers de WannaCry retirent leur butin

Les pirates à l'origine de la cyberattaque massive ont récupéré les plus de 140 000 dollars versés en bitcoin par les victimes du rançongiciel.

storybild

Le rançongiciel a frappé de nombreuses entreprises. (photo: Ritchie B. Tongo)

Sur ce sujet
Une faute?

Les trois portefeuilles bitcoin liés à la cyberattaque Wannacry, utilisés pour collecter l'argent extorqué aux victimes, ont été vidés jeudi, a fait savoir la firme Elliptic. Cela faisait trois mois, date du début de l'attaque globale, qui a infecté plus de 300 000 ordinateurs dans 150 pays, qu'ils étaient restés intacts.

Plusieurs prélèvements ont été effectués en quelques minutes, jeudi, afin de retirer la totalité des bitcoins dont la valeur atteignait les 140 000 dollars. Les victimes étaient invitées à payer entre 300 et 600 dollars aux pirates pour récupérer l'accès à leurs fichiers informatiques chiffrés par le virus, mais selon un bot qui suivait les paiements de rançons seules 338 victimes ont effectué un versement.

«Nous pensons qu'une partie de ces fonds a été convertie en Monero, une cryptomonnaie centrée sur le respect de la vie privée», a indiqué à CNBC Tom Robinson, cofondateur d'Elliptic. Pour rendre encore plus difficile de remonter jusqu'au cybercriminels, les bitcoins pourraient aussi avoir été déplacés sur d'autres comptes plus nombreux, selon un analyste de la firme de cybersécurité Stormshied, rapporte «Le Figaro».

Selon les indices des entreprises de cybersécurité et des agences gouvernementales, la Corée du Nord pourrait être impliquée.

(L'essentiel/man)