Selon le cofondateur d'Apple

25 mars 2015 09:00; Act: 25.03.2015 12:14 Print

«Les ordis vont prendre le relais des humains»

Steve Wozniak s'est dit de plus en plus préoccupé par la menace que représente l'intelligence artificielle pour l'humanité.

storybild

Steve Wozniak pense que l'intelligence artificielle sera bientôt supérieure au cerveau humain. (photo: AFP/Frederick M. Brown)

Sur ce sujet
Une faute?

«Il ne fait aucun doute que les ordinateurs vont prendre le relais des humains». C'est en ces termes que Steve Wozniak, le cofondateur d'Apple de 64 ans, a exprimé ses craintes concernant le risque des avancées technologiques, dans une interview accordée au journal Australian Financial Review. Il a précisé qu'il a longtemps réfuté les idées de l'informaticien Raymond Kurzweil qui a annoncé que d'ici 30 ans l'intelligence artificielle sera supérieure au cerveau humain, mais que les récents progrès technologiques montraient que ces prédictions étaient en train de devenir une réalité.

«À l'instar de ce qu'ont prédit des personnes comme Stephen Hawking (NDLR: physicien britannique) et Elon Musk (NDLR: fondateur de Tesla, notamment), je suis d'accord pour dire que le l'avenir est effrayant et très mauvais pour les gens. Si nous construisons ces dispositifs pour prendre soin de tout pour nous, finalement ils vont penser plus vite que nous et se débarrasser des humains lents pour diriger les entreprises plus efficacement», a-t-il ajouté.

«Serons-nous les dieux? Serons-nous des animaux de compagnie? Ou serons-nous des fourmis qui pourront être piétinées?», se demande-t-il sans pouvoir y apporter de réponse. Tant que les scientifiques travailleront sur des processeurs conçus à partir de silicium, les humains garderont leur contrôle sur les machines, explique-t-il encore. Mais l'arrivée d'ordinateurs quantiques à la puissance de calculs démultipliée devrait changer la donne.

(L'essentiel/man)