Étude

17 septembre 2020 20:22; Act: 18.09.2020 15:34 Print

Les portables, ces tueurs présumés d'insectes

Le rayonnement des téléphones et des réseaux sans fil tels que le wi-fi provoquerait chez les insectes l’ouverture des canaux calciques des cellules, perturbant leurs organes.

storybild

Le rayonnement des téléphones portables serait plus nocif que le champ magnétique d’une ligne électrique à haute tension. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le rayonnement des téléphones portables pourrait être une des causes, avec l’usage de pesticides et la déforestation, de la mortalité des insectes en Europe. C’est ce qui ressort de l’analyse de plus d’une centaine d’études menée par une ONG allemande.

L’exposition croissante de l’environnement aux rayonnements électromagnétiques a «probablement une influence sur le monde des insectes», estime cette analyse, publiée ce jeudi, des données de 190 études menée par l’Association allemande pour la conservation de la nature (NABU) en collaboration avec deux ONG allemande et luxembourgeoise.

Désorientation

Cette analyse intervient au moment où l’Europe prépare l’arrivée prochaine de la technologie 5G, qui doit proposer un débit 100 fois plus rapide que celui des réseaux 4G existants et suscite de nombreuses mises en garde, en particulier des écologistes. Quelque 60% des études montreraient notamment, selon ces ONG, des effets négatifs sur les abeilles, les guêpes et les mouches. Ces effets indésirables vont d’une perte de la capacité d’orientation due aux champs magnétiques à la détérioration du matériel génétique et des larves. Le rayonnement des téléphones portables et des réseaux sans fil tels que le wi-fi provoquerait en particulier chez les insectes l’ouverture des canaux calciques des cellules, entraînant une importante introduction d’ions calcium dans l’organisme.

Ce calcium à forte dose déclenche des réactions en chaîne chez les insectes et un «stress cellulaire», selon l’étude. Parmi ces réactions figureraient «une altération du sens de l’orientation et une diminution de la capacité de reproduction». «Le rythme jour-nuit est perturbé et le système immunitaire est mal activé», soulignent en outre les auteurs du rapport.

Plus nocif qu’une ligne à haute tension

«Des études menées en Grèce montrent également que le rayonnement des téléphones portables est nettement plus nocif que le champ magnétique d’une ligne électrique à haute tension», ajoutent-ils.

«Cette analyse de données montre que nous devons garder les yeux ouverts dans toutes les directions lorsque nous analysons les causes du déclin spectaculaire des insectes», explique dans la présentation de l’étude, Johannes Enssle, responsable de NABU dans la région du Bade-Wurtemberg. «Le sujet est inconfortable pour beaucoup d’entre nous car il interfère avec nos habitudes quotidiennes et il y a de puissants intérêts économiques derrière la technologie des communications mobiles», fait valoir M. Enssle.

La biomasse des arthropodes a diminué en dix ans en Europe de 67% dans les prairies et de 41% dans les forêts, selon une étude allemande publiée en octobre 2019 dans la revue Nature.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Sandro le 18.09.2020 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    Il y en a qui tueraient même leur mère pour le GSM. Pitoyable génération tête baissée.

  • Pupsi le 18.09.2020 07:00 Report dénoncer ce commentaire

    Vive le 5G :D

  • Constat le 18.09.2020 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    Alors qu'on en train d'interdire les pesticides, à quand est-ce qu'on va finalemnt interdire les portables ? Ce serai un cadeau du ciel d'interdire ce fléau de la société vu à quoi ça sert la plutart du temps

Les derniers commentaires

  • Sandro le 18.09.2020 17:08 Report dénoncer ce commentaire

    Il y en a qui tueraient même leur mère pour le GSM. Pitoyable génération tête baissée.

  • Constat le 18.09.2020 12:25 Report dénoncer ce commentaire

    Alors qu'on en train d'interdire les pesticides, à quand est-ce qu'on va finalemnt interdire les portables ? Ce serai un cadeau du ciel d'interdire ce fléau de la société vu à quoi ça sert la plutart du temps

  • Pupsi le 18.09.2020 07:00 Report dénoncer ce commentaire

    Vive le 5G :D

  • Buzzzzz le 17.09.2020 22:30 Report dénoncer ce commentaire

    J'habite dans un coin paumé de campagne, à coté d'une maison abandonnée dont la cheminée est colonisée par un essaim d'abeilles depuis des années. Le wifi de notre maison ne les empêche pas de se reproduire, ni de s'orienter. La seul chose qui les fait souffrir, ce sont les canicules, comme nous. Alors, faut-il inviter des gens pour faire une étude? Mes voisines sont sceptiques en tout cas...

    • Avis le 18.09.2020 17:38 Report dénoncer ce commentaire

      Donc cette étude n'est pas crédible, un peu comme les pesticides qui ne nuisent pas! Les chiffres et études sont bien réelles. Votre avis est basé sur pas grand chose, un peu comme les lobbyistes (Ce ne vous vise pas) qui essaient d'argumenter pour leurs intérêts économiques.

  • nickname le 17.09.2020 21:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un scoup, alors que les insectes explosent et tuent une grande partie de la végétation et des humains