Mesures américaines

09 août 2020 14:44; Act: 10.08.2020 11:54 Print

Les sanctions vont-​​elles fragmenter Internet?

Les mesures que menace de prendre Donald Trump laissent courir le risque d'une fragmentation de l'Internet, entre les blocs américain et chinois.

storybild

Les menaces de mesures contre WeChat et TikTok pourraient être tout sauf anecdotiques pour l'utilisation d'Internet. (photo: AFP/Drew Angerer)

Sur ce sujet
Une faute?

Une interdiction des populaires applications mobiles chinoises TikTok et WeChat aux États-Unis pourrait fragmenter encore plus un Internet mondial déjà fragile, redoutent des spécialistes du secteur. Les craintes se sont renforcées cette semaine après des décrets de Donald Trump interdisant d'ici à 45 jours toute transaction «des personnes sous juridiction américaine» avec ByteDance, la maison mère chinoise de TikTok, et Tencent, propriétaire de la plateforme WeChat.

Prises sous couvert de menace à la sécurité nationale, ces restrictions vont à l'encontre de l'idéal américain de longue date d'un Internet global et ouvert. «C'est véritablement une tentative de fragmenter l'Internet selon une ligne de fracture américano-chinoise et d'exclure la Chine de l'économie de l'information», estime Milton Mueller, professeur à la Georgia Tech University et fondateur du Internet Governance Project. Selon lui, cette démarche vise à «créer un pare-feu occidental». Mais cela pourrait se retourner contre la Silicon Valley car «de nombreux gouvernements nationalistes dans le monde pourraient lancer les mêmes accusations contre Apple, Google, Facebook et Twitter» au sujet de l'usage des données personnelles.

Les mesures décrétées cette semaine par Donald Trump s'inscrivent dans la lignée du projet «Clean Network» du département d'État, dont l'objectif est d'empêcher l'utilisation aux États-Unis d'applications et services chinois jugés «non fiables». Cette initiative pourrait conduire à une situation confuse dans certains pays, qui seraient contraints de choisir entre l'écosystème chinois et américain, affirme l'analyste indépendant Richard Windsor. «La fracture numérique entre la Chine et l'Occident s'agrandit et des pays coincés entre les deux (en Afrique et dans certaines parties de l'Asie) devront décider de quel côté ils veulent se placer», écrit M. Windsor sur son blog.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mike le 10.08.2020 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Elle est déjà fragmenté.

  • tuyau le 10.08.2020 00:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si seulement

Les derniers commentaires

  • Mike le 10.08.2020 09:55 Report dénoncer ce commentaire

    Elle est déjà fragmenté.

  • tuyau le 10.08.2020 00:02 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    si seulement