Multimédia

16 avril 2015 12:34; Act: 16.04.2015 12:48 Print

Les utilisateurs ont moins confiance envers Internet

La confiance publique envers Internet a été sévèrement érodée par les abus liés à la récolte de données personnelles des utilisateurs.

storybild

La confiance publique envers internet a été sévèrement érodée par les abus liés à la récolte de données personnelles des utilisateurs. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

«La confiance envers Internet doit être restaurée car elle est en train de s'éroder», a affirmé mercredi le chef d'une commission mondiale sur la gouvernance d'internet, Carl Bildt, lors d'une conférence de presse à La Haye, à la veille d'un sommet de deux jours sur la cybersécurité et la liberté sur la toile. Quelques 1 500 délégués de près de 100 pays doivent se réunir jeudi et vendredi pour cette quatrième conférence mondiale sur le cyberespace.

«La collecte non-transparente de données, sa centralisation et l'analyse d'énormes quantités d'informations privées» ont érodé la confiance du public, a assuré M. Bildt, ancien Premier ministre suédois. Les données collectées sont utilisées par les gouvernements «d'une manière qui fait froid dans le dos au vu des conséquences sur les droits humains fondamentaux», a-t-il ajouté.

Supervision nécessaire

Les criminels utilisent également ces données, dont beaucoup sont disponibles sur le «Darknet», la face cachée d'Internet. Les services de police doivent pouvoir récolter des données, mais uniquement en cas de besoin lors d'enquêtes et dans un cadre fixé par la loi, a ajouté la commission dans un rapport publié mercredi.

«Une supervision est nécessaire pour assurer les citoyens que leurs droits ne sont pas violés», a ajouté le groupe, mis sur pied l'année dernière pour déterminer comment gouverner au mieux le net dans le futur. «Les individus et les sociétés doivent être protégés contre l'abus d'Internet par les terroristes, par les gouvernements et les sociétés qui collectent et utilisent des données privées», a-t-elle ajouté.

(L'essentiel/AFP)