Ines Curly

11 septembre 2019 11:04; Act: 11.09.2019 11:20 Print

«Les youtubeurs, c'est un monde de haineux»

La lycéenne est ravie de gagner beaucoup d'argent grâce aux réseaux sociaux, mais elle déplore l'hypocrisie des autres «influenceurs».

Sur ce sujet
Une faute?

Très active sur Instagram grâce à ses conseils beauté, Ines Curly a commencé à faire des tutos à l'école. Sa première vidéo, où elle dévoilait sa recette de shampoing aux œufs pour ses cheveux bouclés, a cartonné. «Elle a été vue par plus d'un million de personnes. C'est a partir de là que je me suis lancée», confie-t-elle au blogueur Sam Zirah. Suivie par 194 000 fans sur le réseau social, la lycéenne garde malgré tout les pieds sur terre. «Je pense que les études sont quand même importantes. Ce n'est pas parce qu'on est sur Instagram ou YouTube qu'on doit arrêter d'étudier. Je veux devenir médecin et je vais tout faire pour y arriver», assure-t-elle.

En attendant, la jeune femme, qui refuse de dire son âge afin qu'«on ne la juge pas par rapport à ça», gagne très bien sa vie grâce à ses placements de produits sur le Net. Elle empoche entre 300 et 500 euros pour une story Instagram et entre 400 et 800 pour un post sur le réseau social. «J'arrive à économiser car ça rapporte vraiment. Il faut juste bien gérer ses sous et ne pas faire n'importe quoi avec. C'est très important d'investir», précise l'influenceuse, consciente que cette activité peut être éphémère.

«Il y a trop d'hypocrisie»

Cependant, tout n'est pas rose dans ce monde virtuel. Selon Ines, une compétition très malsaine règne entre les youtubeurs. «Ils sont dans le dénigrement des autres. Lors d'événements, quand on se rencontre, on se rend compte qu'il y a beaucoup de jalousie. C'est un monde de haineux. Il y a trop d'hypocrisie, déplore-t-elle. Si tu as une amie Instagrameuse, tu ne sais pas si elle est là par rapport à tes abonnés ou pour toi en tant que personne. On ne peut être sûr de rien. On ne peut faire confiance à personne. C'est triste».

Ines dénonce aussi les Instagrameurs, même connus, qui trichent en achetant des followers. «Le but est de gagner plus d'argent dans les placements de produits, car plus tu as d'abonnés, plus les partenariats vont te payer. Tu vas être mieux considéré».

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Pedro57 le 11.09.2019 23:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà au moins quelqu'un qui a tout compris, ça fait plaisir à voir !

  • Sally le 12.09.2019 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand-même étonnant que des gens puissent rester accrochés à des vidéos "amateur" !

  • Mathias le 12.09.2019 17:40 Report dénoncer ce commentaire

    Youtubeurs ? Instagrammeurs ? Bon Dieu, dans quel monde vivons-nous ? Créez quelquechose en vrai ! Allez admirer la nature ! Amusez-vous en "réel" et oubliez ces sites dits sociaux.

Les derniers commentaires

  • Mathias le 12.09.2019 17:40 Report dénoncer ce commentaire

    Youtubeurs ? Instagrammeurs ? Bon Dieu, dans quel monde vivons-nous ? Créez quelquechose en vrai ! Allez admirer la nature ! Amusez-vous en "réel" et oubliez ces sites dits sociaux.

  • Sally le 12.09.2019 17:15 Report dénoncer ce commentaire

    C'est quand-même étonnant que des gens puissent rester accrochés à des vidéos "amateur" !

  • Pedro57 le 11.09.2019 23:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Voilà au moins quelqu'un qui a tout compris, ça fait plaisir à voir !