Au Royaume-Uni

24 avril 2019 09:57; Act: 24.04.2019 10:49 Print

Londres donne son feu vert à Huawei pour la 5G

Malgré les controverses et accusations d'espionnage, le groupe chinois Huawei participera à la mise en place du réseau 5G britannique.

storybild

L'entreprise ne devrait pas être impliquée dans les infrastructures sensibles. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La Première ministre britannique Theresa May a donné son feu vert pour une participation de l'équipementier chinois Huawei au réseau 5G, malgré la controverse entourant le groupe soupçonné d'espionnage, rapporte mercredi le quotidien Daily Telegraph.

Londres ne devrait toutefois autoriser qu'un accès limité à Huawei qui ne sera pas impliqué dans le cœur du réseau mais sur des infrastructures moins sensibles comme les antennes, selon le journal.

Étude en cours

Cette décision a été prise lors d'une réunion mardi du Conseil de sécurité nationale (National Security Council, NSC), composé de ministres et de hauts responsables de la sécurité et présidé par Theresa May. Downing Street a toutefois refusé de confirmer l'information. «Nous ne commentons pas les discussions du NSC», s'est contenté de déclarer un porte-parole.

De son côté, le ministère du Numérique a rappelé qu'une étude du gouvernement était en cours sur le réseau télécoms britannique et que les conclusions, qui sont attendues pour le printemps, seront «publiées en temps voulu».

«Vive inquiétude»

Cette décision de Londres aurait de quoi irriter les États-Unis qui ont exclu Huawei du déploiement de la 5G sur leur sol et tentent de convaincre leurs alliés occidentaux d'en faire autant.

Le géant chinois Huawei est devenu un leader incontestable de la technologie 5G, future génération ultrarapide de l'Internet mobile, mais ses équipements sont soupçonnés de permettre à Pékin d'espionner les communications des pays qui les utiliseraient.

«Vive inquiétude»

Plusieurs autorités et responsables politiques britanniques avaient pointé les risques associés à Huawei, le ministre de la Défense Gavin Williamson ayant exprimé en décembre sa très «vive inquiétude» quant à la participation du chinois à la 5G britannique.

Le service de renseignement britannique pour la cybersécurité (NCSC) avait lui récemment estimé que les risques posés par Huawei étaient «gérables», selon la presse.

Parmi les opérateurs mobiles britanniques, le leader BT a annoncé qu'il retirait des équipements Huawei des réseaux 3G et 4G, déjà en service, assurant toutefois que le groupe chinois restait un fournisseur important. Son concurrent Vodafone a, lui, suspendu ses achats d'équipements Huawei pour ses infrastructures en Europe.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Mimivergetures le 25.04.2019 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les dangers pour la santé.

  • imprudence le 24.04.2019 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    Ou comment inviter le loup à emménager dans la bergerie... Aucun courage politique...

  • Abalus le 24.04.2019 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toute à fait je comprends pas non plus

Les derniers commentaires

  • Mimivergetures le 25.04.2019 08:32 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et les dangers pour la santé.

    • Sandro le 25.04.2019 13:54 Report dénoncer ce commentaire

      On n'en parle pas ! Trop de fric en jeu ............ un jour, ce sera trop tard !

  • Abalus le 24.04.2019 17:51 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toute à fait je comprends pas non plus

  • imprudence le 24.04.2019 14:10 Report dénoncer ce commentaire

    Ou comment inviter le loup à emménager dans la bergerie... Aucun courage politique...

    • Manu le 24.04.2019 15:43 Report dénoncer ce commentaire

      Dsl, mais je ne comprends pas votre commentaire . Vous pouvez développer un peu, merci .