Floride

08 juillet 2020 09:38; Act: 08.07.2020 12:36 Print

Magic Leap mise sur une femme pour rebondir

En difficulté, la firme de réalité mixte a trouvé sa nouvelle patronne chez Microsoft en la personne de Peggy Johnson.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Magic Leap a nommé sa nouvelle directrice. C’est Peggy Johnson qui a désormais la lourde tâche de relancer la firme qui a frisé la faillite et réduit la moitié de son personnel depuis le début de l’année. L’heureuse élue a confié au New York Times avoir accepté le poste car elle voulait être directrice exécutive. Après 24 ans de carrière chez le fabricant de puces Qualcomm, elle avait été recrutée par le Microsoft de Satya Nadella. Elle avait alors assuré la direction des fusions et acquisitions et notamment participé au rachat du réseau social professionnel LinkedIn.

Fondé en 2011, Magic Leap a été valorisée jusqu’à 6 milliards de francs grâce à des investisseurs de renom comme Google. La firme avait savamment cultivé le mystère sur des lunettes de réalité mixte. Mais son appareil à 2 000 dollars sorti en 2018 s’est révélé loin des attentes suscitées par les premières campagnes de communication. Et même dépassé par le casque de réalité mixte Hololens conçu par Microsoft.

Rony Abovitz, fondateur et désormais ex-patron, avait annoncé en mai son départ après l’annonce d’un revirement de stratégie de Magic Leap pour des usages professionnels. «Il est devenu clair pour nous qu’un changement dans mon rôle était une prochaine étape naturelle», avait-il fait savoir, via un communiqué de la firme américaine.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • nature le 08.07.2020 21:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "une femme"... pourquoi ne pas mettre tout simplement son nom et prénom ?

  • resident agacé le 08.07.2020 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    6 milliard de francs?! Encore une société coquille vide où tant d’argent ont été investi en vain... et qui comme Uber, twitter, airbnb, et j’en passe ont tellement levé de fond sans jamais générer 1 cents de bénéfice mais plutôt des pertes colossales, mais bon...

Les derniers commentaires

  • nature le 08.07.2020 21:19 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    "une femme"... pourquoi ne pas mettre tout simplement son nom et prénom ?

  • resident agacé le 08.07.2020 10:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    6 milliard de francs?! Encore une société coquille vide où tant d’argent ont été investi en vain... et qui comme Uber, twitter, airbnb, et j’en passe ont tellement levé de fond sans jamais générer 1 cents de bénéfice mais plutôt des pertes colossales, mais bon...