«Surface Duo»

02 octobre 2019 21:57; Act: 02.10.2019 21:58 Print

Microsoft revient dans le marché du smartphone

Microsoft le présente avant tout comme une tablette qui «tient dans la poche», mais le «Surface Duo» dévoilé mercredi par le groupe informatique relève bien du smartphone.

storybild

Le «Surface Duo» comporte deux écrans de 14,2 cm (5,6 pouces) qui se replient comme un livre, et est opéré par Android. (photo: AFP/ho)

Sur ce sujet
Une faute?

Microsoft le présente avant tout comme une tablette qui «tient dans la poche», mais le «Surface Duo» dévoilé mercredi par le groupe informatique relève bien du smartphone, marquant le retour du groupe sur ce marché qu'il avait déserté. Le «Surface Duo» comporte deux écrans de 14,2 cm (5,6 pouces) qui se replient comme un livre, et est opéré par Android, le système d'exploitation de Google, et non par Windows Phone, dont Microsoft a arrêté le développement en 2017. Il sera commercialisé l'année prochaine.

«Vous allez en parler comme d'un téléphone, je le comprends bien», a déclaré Panos Panay, directeur produit chez Microsoft, lors de la présentation à New York des dernières nouveautés du groupe. «Vous pouvez envoyer des textos, vous pouvez écrire, vous pouvez faire ce que vous voulez, mais ce produit est un "Surface"», a-t-il insisté. De 2010 à 2017, la firme américaine a tenté de convaincre les consommateurs d'acheter des téléphones sous Windows, mais elle avait fini par abandonner ce marché, acceptant son échec dans ce domaine face à ses rivaux Apple (iOS) et Google (Android).

«Et, oui, il peut passer des coups de fil»

Le système d'exploitation Windows, toujours largement dominant sur ordinateur, représente encore des revenus considérables pour la société. Mais Azure, son offre de services aux entreprises dans l'informatique à distance et le stockage dématérialisé (cloud), fait désormais office de moteur pour la croissance de Microsoft, qui peut aussi compter sur les jeux vidéo avec Xbox, sa gamme d'appareils Surface et le réseau social professionnel LinkedIn, acquis en 2016. Le groupe cultive le mystère, non seulement sur la nature de son nouvel appareil, mais aussi sur ses caractéristiques, comme le type d'appareil photo ou le prix, deux facteurs essentiels dans un marché saturé de combinés ultra performants.

Les ventes mondiales de smartphones ont baissé de 2,6% au deuxième trimestre 2019, et sont largement dominées par le géant sud-coréen Samsung (22% de parts de marché), suivi par les Chinois Huawei et Oppo, d'après des études d'analystes publiées en août. Le «Surface Duo» rassemble «la productivité Microsoft, les applis d'Android et le design de la gamme Surface dans un seul appareil que vous pouvez emmener partout. Et, oui, il peut passer des coups de fil», décrit brièvement le communiqué du groupe.

(L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.