Réseau social

16 janvier 2020 11:52; Act: 16.01.2020 12:02 Print

Modifier un tweet déjà publié? C'est non!

Jack Dorsey, patron de Twitter, a douché l'espoir des utilisateurs qui attendent toujours la possibilité de modifier les tweets publiés.

storybild

Jack Dorsey a répondu à différentes questions posées sur sa plateforme. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Il s'agit de l'une des fonctionnalités les plus demandées par les utilisateurs de Twitter, depuis que le service a été lancé en 2006: le bouton permettant de modifier le contenu d'un tweet déjà publié sur la plateforme de microblogging. Lors d'une séance vidéo de questions-réponses organisée par le magazine spécialisé Wired, Jack Dorsey, patron de Twitter, a douché quasi définitivement leur espoir de voir apparaître un jour une telle option.

À la question d'une certaine @taisydorres qui demandait si 2020 serait l'année durant laquelle ce fameux bouton serait enfin intégré sur Twitter, Jack Dorsey a rapidement répondu avec un léger sourire: «La réponse est non». Il a expliqué que la raison pour laquelle il n'y a jamais eu de bouton d'édition sur Twitter est parce que la plateforme a été lancée comme un service où les tweets étaient publiés via SMS. «Comme vous le savez tous, quand vous envoyez un message texte, vous ne pouvez plus vraiment le récupérer. Nous voulions préserver cette atmosphère et ce sentiment des premiers jours», a-t-il déclaré.

Jack Dorsey concède qu'une fonctionnalité permettant de modifier les tweets serait néanmoins utile pour corriger des coquilles ou un mauvais lien web. Par contre, cela pose un problème avec les retweets. Une personne se retrouverait en effet avec le retweet d'une publication dont le contenu pourrait être complètement remplacé par son auteur après un certain temps. Pour le résoudre, Twitter a envisagé un laps de temps d'une minute ou 30 secondes maximum pour éditer un tweet, a fait savoir Jack Dorsey. «Ce sont des considérations, mais nous ne le ferons probablement jamais», a conclu le dirigeant.

(L'essentiel/man)