Intelligence artificielle

01 octobre 2021 18:41; Act: 01.10.2021 18:55 Print

«Nous créons Dieu», avertit un ex-​​cadre de Google

Mo Gawdat, ancien directeur commercial de Google X, se dit effrayé par les dangers que peuvent présenter les avancées en matière d’intelligence artificielle.

storybild

L’entrepreneur et écrivain américain Mo Gawdat. (photo: mogowdat.com)

Sur ce sujet
Une faute?

La singularité technologique, à savoir l’hypothèse que l’intelligence artificielle dépassera un jour celle de l’être humain et prendra le pouvoir sur lui, est bien en marche et arrivera bientôt, selon un ex-cadre de Google. Dans une interview accordée au Times, Mo Gawdat, ancien directeur commercial de l’organisation anciennement appelée Google X, qui travaille sur des innovations en lien avec la robotique et l’intelligence artificielle, a exprimé ses craintes pour l’humanité. Il croit que l’intelligence artificielle générale (IAG), le genre d’IA toute-puissante que l’on voit dans les œuvres de science-fiction, comme Skynet du film «Terminator», est inévitable. Et une fois qu’elle sera là, l’humanité pourrait se retrouver face à une apocalypse provoquée par des machines divines, rapporte le site Futurism.

Mo Gawdat, dit avoir eu cette révélation lorsqu’il travaillait avec des ingénieurs chez Google X sur le développement de bras mécaniques capable de ramasser une petite balle. Après une période de lents progrès, l’ex-cadre dit avoir vu l’une des machines saisir une balle et la tenir comme si elle voulait montrer aux développeurs de quoi elle était capable. «C’est à ce moment-là que j’ai réalisé à quel point c’était vraiment effrayant», a déclaré Mo Gawdat, qui a quitté l’entreprise en 2017. «Ça m’a complètement figé», se rappelle-t-il. «La vérité c’est que nous sommes en train de créer Dieu», a-t-il ajouté.

L’entrepreneur et écrivain américain, auteur du livre «La Formule du bonheur», rejoint l’opinion d’autres personnes travaillant dans l’industrie technologique, comme le célèbre patron de Tesla et Space X, Elon Musk, sur les dangers que pourrait représenter une intelligence artificielle incontrôlée.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • MMarcel le 02.10.2021 08:28 Report dénoncer ce commentaire

    Nous créons dieu qu'il dit !! C'est faux il y a bien longtemps que toute les religions l'on créer et elle ne sont pas prête a abandonner l'affaire c'est bien trop rentable !!!

  • Tout et son contraire le 01.10.2021 20:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ben moi, ça me fait flipper. Je ne comprends pas qu'on puisse tolérer ça. L'avantage c'est que le problème du réchauffement climatique va être vite réglé....

  • Tome le 01.10.2021 21:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On va remplacer les fonctionnaires :)

Les derniers commentaires

  • taza red le 02.10.2021 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    appelés shara Connor

  • Palamunitan le 02.10.2021 19:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ce type… Est-ce qu’il vient de Mars ?

  • Danton le 02.10.2021 18:18 Report dénoncer ce commentaire

    Dieu n est pas Dieu. Il Le devient. Hegel

  • Chouette237 le 02.10.2021 12:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Skynet arrive ….

  • UnGrosDoute le 02.10.2021 11:31 Report dénoncer ce commentaire

    Certes l'intelligence artificielle nous pose la question sur son contrôle mais pour être équivalent au cerveau humain cela ne sera pas pour demain ... Il suffit de mettre un fusible ....

    • @ungrosdoute le 03.10.2021 20:10 Report dénoncer ce commentaire

      Jusqu'au jour où on lui apprendre comment remettre le fusible automatiquement, parce que descendre au sous-sol, c'est trop fatiguant. La fainéantise à son paroxysme, c'est ça le danger qui engendre cette fausse-nécessité de créer des AI généralisées.