Messenger et Instagram

23 novembre 2021 08:25; Act: 23.11.2021 10:35 Print

Pas de chiffrement de bout en bout avant 2023

Meta (anciennement Facebook) repousse l’activation par défaut d’un système de confidentialité sur les messageries de ses plateformes Messenger et Instagram.

storybild

Instagram et Messenger attendront 2023 pour l’activation automatique du chiffrement de bout en bout des messages. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Le chiffrement de bout en bout (E2EE) par défaut des messages sur Messenger et Instagram devait avoir lieu au plus tôt en 2022. Mais ce système de protection, qui assure que les données partagées ne sont vues que par l’expéditeur et le destinataire, aura du retard. Il a finalement été reporté à 2023, a fait savoir le groupe technologique américain propriétaire de Facebook, Instagram et WhatsApp.

«Nous prenons notre temps pour bien faire les choses et nous ne prévoyons pas de terminer le déploiement mondial du chiffrement de bout en bout par défaut sur tous nos services de messagerie avant 2023», a déclaré Antigone Davis, à la tête de la sécurité chez Meta, rapporte le quotidien britannique «The Guardian». «En tant qu’entreprise qui connecte des milliards de personnes dans le monde et qui a mis au point une technologie de pointe, nous sommes déterminés à protéger les communications privées des gens et à assurer leur sécurité en ligne», a-t-il ajouté.

Protection des enfants

Meta, qui a déjà introduit le chiffrement de bout en bout sur Messenger pour les appels audio et vidéo, ainsi que sur WhatsApp, précise que même si les conversations seront chiffrées, ses services seront toujours en mesure de détecter des abus criminels et d’aider «les efforts de la sécurité publique» en utilisant «une combinaison de données non chiffrées dans ses applications, des informations sur les comptes et les rapports des utilisateurs». Le média britannique explique que la décision de report est entre autres liée aux craintes des militants, pour la protection des enfants qui s’inquiètent que l’activation automatique du chiffrement de bout en bout ne protège les agresseurs.

(L'essentiel/man)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Ulrich Metzner le 23.11.2021 15:31 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle blague ! Tout service de sécurité ou de renseignements signé de ce nom , décapsule tout chiffrement ou VPN ! Le reste c’est du bla bla

  • Tonton Beber le 23.11.2021 16:20 Report dénoncer ce commentaire

    Vous allez peut être dire que je suis un vieux. Si vous voulez. Mais je me souviens des premiers jours de l'internet. J'ai même été un de ses tout premiers utilisateurs, militaires exceptés. Internet a été conçu à la base pour abolir les distances et permettre à des personnes éloignées de communiquer. Internet a été fait pour permettre à des amis de se rencontrer malgré les distances. Les réseaux sociaux sont en train de tout détruire. Ils sont justement là pour empêcher les personnes de communiquer, les empêcher de partager des opinions et les empêcher de penser par eux mêmes.

  • Tonton Beber le 23.11.2021 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable, le seul but de Meta c'est de piquer le plus d'informations sur vous et de les revendre. Si je veux communiquer avec quelqu'un qui m'est cher à l'autre bout du monde, le meilleur moyen c'est encore l'email. Pas besoin de chiffrement, mais personne ne s'intéresse plus à ce moyen de communication et c'est son avantage. Le tout est de convaincre mon interlocuteur mais bon. Je me rappelle que dans les années 1990 je faisais déjà des achats en ligne à l'autre bout du monde, et j'envoyais mon numéro de carte de crédit en clair par email, sans jamais avoir eu le moindre problème.

Les derniers commentaires

  • Tonton Beber le 23.11.2021 16:20 Report dénoncer ce commentaire

    Vous allez peut être dire que je suis un vieux. Si vous voulez. Mais je me souviens des premiers jours de l'internet. J'ai même été un de ses tout premiers utilisateurs, militaires exceptés. Internet a été conçu à la base pour abolir les distances et permettre à des personnes éloignées de communiquer. Internet a été fait pour permettre à des amis de se rencontrer malgré les distances. Les réseaux sociaux sont en train de tout détruire. Ils sont justement là pour empêcher les personnes de communiquer, les empêcher de partager des opinions et les empêcher de penser par eux mêmes.

  • Tonton Beber le 23.11.2021 16:14 Report dénoncer ce commentaire

    Incroyable, le seul but de Meta c'est de piquer le plus d'informations sur vous et de les revendre. Si je veux communiquer avec quelqu'un qui m'est cher à l'autre bout du monde, le meilleur moyen c'est encore l'email. Pas besoin de chiffrement, mais personne ne s'intéresse plus à ce moyen de communication et c'est son avantage. Le tout est de convaincre mon interlocuteur mais bon. Je me rappelle que dans les années 1990 je faisais déjà des achats en ligne à l'autre bout du monde, et j'envoyais mon numéro de carte de crédit en clair par email, sans jamais avoir eu le moindre problème.

  • Ulrich Metzner le 23.11.2021 15:31 Report dénoncer ce commentaire

    Quelle blague ! Tout service de sécurité ou de renseignements signé de ce nom , décapsule tout chiffrement ou VPN ! Le reste c’est du bla bla