Sur Instagram

18 octobre 2016 13:35; Act: 18.10.2016 14:38 Print

Ses photos pour geeks nostalgiques font le buzz

Avis aux fans de vieilles consoles. Un Français fait sensation sur Instagram avec des clichés pris avec sa Game Boy Camera. C'est beau et bluffant.

Voir le diaporama en grand »

Une faute?

Non, il ne s'agit pas d'un nouveau filtre ou d'une application qui modifie les photos. Les clichés que Jean-Jacques Calbayrac partage sur son compte Instagram ont bien été prises avec son appareil photo. Ce Français, connu sous le pseudo de gameboycameraman, ne s'est pas ruiné en achetant le dernier gadget high-tech. Il a simplement ressorti sa vieille Game Boy Camera.

«En fait, comme tout appareil, la Game Boy n'est qu'un outil, et l'outil, il est ce que tu en fais. Si tu arrives à avoir un peu d'imagination, tu peux aller loin avec n'importe quoi», a raconté l'artiste à oai13.com. À l'heure où on cherche à avoir une qualité d'image parfaite, au plus proche de la réalité, Jean-Jacques, lui, préfère quand les détails se noient dans l'image: «J'adore le fait que ce soit ultrapixelisé. Pas pour le pixel en lui-même, ça j'en ai un peu rien à faire, mais parce que tu y perds tous les détails des images. Là, tu peux pratiquement compter les pixels à la main! Du coup, tu t'intéresses plus aux formes qu'aux détails: on n'a pas forcément besoin de ces derniers pour voir une image».

Le selfie à l'ancienne

Il faut dire que la Game Boy Camera, sortie en 1998, était une sorte de précurseur pour les selfies, les photos panoramas et tous les types d'images qu'on peut faire aujourd'hui avec un smartphone, la qualité en moins. La petite caméra, qui se fixait sur la console portable, pivotait à 360° degrés. Aujourd'hui, elle n'est plus commercialisée, mais elle circule toujours sur des sites de vente. C'est ainsi d'ailleurs que le Français a pu s'en procurer trois. Et grâce aux avancées technologiques, il a pu trouver de quoi transférer ses images sur une carte SD pour pouvoir les retravailler sur ordinateur ou les publier directement sur les réseaux sociaux.

Ne lui reste plus qu'à emporter sa console partout où il va. D'ailleurs, c'est ce qu'il fait. Il photographie des passants, des rues, des objets, sans attirer l'attention, puisqu'il ne tient pas d'appareil photo conventionnel dans les mains. Quant aux visages des gens, ils sont méconnaissables, tant les pixels simplifient les traits. Son compte Instagram créé en mai 2016 séduit les geeks passionnés par les années 1990 et les médias qui prennent plaisir à présenter l'originalité de son projet.

(L'essentiel)