Cloud

01 avril 2020 10:41; Act: 01.04.2020 12:56 Print

Skype n'est plus une priorité pour Microsoft

La firme américaine met sa plateforme professionnelle de conversations Teams à la disposition du grand public, aux dépens du logiciel pionnier de visiophonie.

storybild

Microsoft souhaite développer Teams, sa plateforme de communication collaborative réservée jusqu’ici au monde professionnel et à la formation à distance. (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Skype risque de rapidement sombrer dans l'anonymat. Malgré le regain de popularité du logiciel de conversation en cette période de confinement, son propriétaire Microsoft a d'autres plans. Lors de sa conférence annuelle, tenue en ligne, le géant de Redmond a présenté les nouvelles fonctions grand public de Teams, sa plateforme de communication collaborative réservée jusqu'ici au monde professionnel et à la formation à distance.

Microsoft espère la faire adopter au sein des familles et amis, ainsi que pour la planification de voyages, de réunions de voisinage ou d'autres rendez-vous à vocation sociale. Teams devrait largement profiter de son intégration dans Microsoft 365 (ex-Office 365), la nouvelle suite bureautique payante attendue pour le 21 avril, avec ses classiques Word, Excel et Powerpoint.

Quant à Skype, Microsoft veut qu'on l'utilise encore «en attendant», soit le temps que toutes les fonctionnalités de Teams soient déployées pour le grand public. À la faveur de l'effet coronavirus, le logiciel a dépassé les 40 millions d'utilisateurs actifs par jour. Mais cela ne suffira pas pour redevenir une priorité pour Microsoft, qui avait acheté la start-up d'origine estonienne 8,5 milliards de dollars en 2011.

(L'essentiel/laf)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • office le 01.04.2020 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Domage pour skype... L'offre Microsoft 365 = Office 365 + Enterprise Mobility and Security + Windows 10 (et pas ex-office365)

  • j'ai essayé 1 an... le 01.04.2020 23:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'en suis revenu. trop de cloud tué ma liberté

  • André le 02.04.2020 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    Framatalk, c'est gratuit, rien à installer, ça fonctionne trés bien.

Les derniers commentaires

  • moi le 02.04.2020 23:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    S’ils ne veulent plus de Skype je veux bien récupérer l’ensemble mais je préviens je n’ai pas d’argent

  • André le 02.04.2020 10:04 Report dénoncer ce commentaire

    Framatalk, c'est gratuit, rien à installer, ça fonctionne trés bien.

  • j'ai essayé 1 an... le 01.04.2020 23:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    j'en suis revenu. trop de cloud tué ma liberté

  • office le 01.04.2020 19:35 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Domage pour skype... L'offre Microsoft 365 = Office 365 + Enterprise Mobility and Security + Windows 10 (et pas ex-office365)

    • François de Berdorf le 02.04.2020 10:41 Report dénoncer ce commentaire

      Microsoft a sans doute volontairement dégradé Skype depuis son rachat. C'est devenu presque inutilisable par rapport aux versions Skype d'origine. De plus, Skype était "pear to pear" (de PC à PC) au lieu de transiter depuis par les serveurs de Microsoft, ce qui en a entâché la confidentialité... Mais Team, c'est pareil...