Application

27 février 2018 15:39; Act: 20.09.2018 16:39 Print

Tinder veut la création d'un émoji «couple mixte»

L'application de rencontres lance mardi une campagne mondiale pour promouvoir la création d'un émoji «couple mixte», avec deux personnes d'origines différentes.

storybild

Pour promouvoir ce nouvel émoji, Tinder lance à la fois une pétition sur le site Change.org, une campagne d'affichage et une campagne sur les réseaux sociaux sous le hashtag #representlove. (photo: AFP/Lionel Bonaventure)

Sur ce sujet

L'application de rencontres Tinder lance mardi une campagne mondiale pour promouvoir la création d'un émoji «couple mixte», avec deux personnes d'origines différentes, qui se déclinera en une pétition et une campagne d'affichage en France. «Alors que les émojis permettant de représenter des personnes de toutes origines et des couples de même sexe sont devenus une réalité en 2015, un groupe de personnes n'est toujours pas représenté dans les émojis : les couples mixtes», observe l'application dans un communiqué. Pour promouvoir ce nouvel émoji, Tinder lance à la fois une pétition sur le site Change.org, une campagne d'affichage et une campagne sur les réseaux sociaux sous le hashtag #representlove.

La demande sera ensuite transmise au consortium Unicode, basé dans la Silicon Valley, qui décide des nouveaux symboles et les standardise pour qu'ils puissent être lus par tout terminal numérique, quels que soient la plateforme, le logiciel, la langue. Tinder rappelle dans sa pétition que le lancement d'un nouvel émoji peut prendre jusqu'à deux ans entre le moment où il est proposé et celui où il est effectivement lancé.

«Un monde digital plus inclusif et plus représentatif»

L'application avait milité l'an dernier «pour un monde digital plus inclusif et plus représentatif» avec l'initiative «More gender», qui permet à ses utilisateurs de choisir parmi une quarantaine de possibilités pour définir leur genre. L'application, qui a commandé une étude sur l'approche de la diversité dans les rencontres en ligne, assure que «Tinder, ainsi que la popularité croissante des applications de rencontres en ligne» sont «à l'origine d'une augmentation des mariages mixtes dans le monde».

Selon cette étude, 81% des utilisateurs de Tinder en France ont eu un rendez-vous avec une personne d'une origine différente de la leur, contre 63% des non-utilisateurs de Tinder. Aux États-Unis, ce sont 79% des utilisateurs de l'application qui ont eu un rendez-vous avec une personne d'une origine différente contre 62% de non-utilisateurs. Ce sondage a été mené par Morar HPI auprès de 4 244 adultes aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en France entre le 26 janvier et le 1er février 2018. Tinder, lancée en 2012, revendique 50 millions de clients dans le monde dont plus de 2 millions d'abonnés payants.

(L'essentiel/ AFP)