Réseau social

27 juillet 2018 11:27; Act: 27.07.2018 11:47 Print

Twitter va mener la vie dure aux imposteurs

En s'affichant sous le nom d'une célébrité, les adeptes du réseau social et les bots risquent désormais de se voir privés de leur compte.

storybild

De faux profils Elon Musk assortis d’une photo ont proliféré sur le média social.

Sur ce sujet

Twitter a commencé à tester une procédure pour se débarrasser des arnaques à la cryptomonnaie. La plateforme suspend dorénavant auto­mati­quement les comptes non vérifiés qui tentent de changer leur nom d'affichage en Elon Musk, omniprésent patron de Tesla.

«Nous testons de nouvelles mesures pour contrer les comptes qui utilisent des termes couramment associés à des campagnes de spams», a précisé Twitter, sollicité par le site The Verge. Les utilisateurs visés doivent alors montrer patte blanche pour continuer à utiliser leur compte.

Campagne malveillante

On ne sait pas si d'autres personnalités qu'Elon Musk font partie du test. De faux profils Elon Musk assortis d'une photo ont proliféré sur le média social. Ils apparaissent souvent dans les réactions à de vrais tweets du milliardaire américain. Ces messages, qui passent aux yeux d'un utilisateur peu initié comme une intervention du boss de Tesla, reprennent souvent la même formulation. Ils font miroiter des profits mirobolants avec la blockchain.

Fondateur de la technologie Ethereum, Vitalik ­Buterin s'était lui aussi dit agacé d'être lié à son insu à ce genre de campagne malveillante. Via un tweet, il avait interpellé Jack Dorsey, patron de Twitter, pour lui demander de mettre fin à ces abus.

(L'essentiel/laf)