Transport du futur?

28 octobre 2016 07:50; Act: 28.10.2016 12:17 Print

Uber rêve de voitures volantes antibouchons

L'entreprise américaine a dévoilé jeudi de petits appareils aériens électriques visant à désengorger les transports urbains.

Sur ce sujet
Une faute?

Le service américain de réservation de voitures avec chauffeur Uber a présenté jeudi une vision d'un système futuriste de transport à la demande, utilisant de petits appareils aériens électriques afin de désengorger les transports urbains. «L'aviation à la demande a le potentiel d'améliorer de manière radicale la mobilité urbaine, en rendant aux gens le temps perdu dans leurs navettes quotidiennes», argumente l'entreprise dans un «livre blanc» d'une centaine de pages.

«Un réseau de petits appareils électriques, qui décollent et atterrissent verticalement, permettront un transport rapide et fiable entre les villes et les banlieues et, à terme, au cœur des villes», affirme-t-il. Le système reposerait sur des appareils à décollage vertical (VTOL) à mi-chemin entre des voitures volantes et des mini-hélicoptères, et sur lesquels travaillent déjà, selon lui, «plus d'une dizaine d'entreprises».

Une réalité sous dix ans?

Ils devront être à propulsion électrique, pour ne pas polluer et ne pas «déranger les voisins» à cause du bruit, contrairement aux actuels hélicoptères. Et ils pourraient même à terme utiliser des technologies de pilotage autonome «pour réduire significativement le risque d'une erreur de la personne qui les opère». Ils pourraient décoller, atterrir et se recharger sur un réseau de «vertiports», qui pourraient être installés en hauts d'immeubles de parking, sur des zones existantes prévues pour les hélicoptères, ou sur des terrains inutilisés autour des échangeurs routiers, ou de plus simples «vertispots» à l'infrastructure minimaliste.

L'entreprise estime qu'un tel système pourrait devenir réalité «dans la décennie à venir» si tous les acteurs potentiellement concernés collaborent. «Nous nous attendons à ce que les navettes quotidiennes de longue distance dans des zones urbaines et suburbaines congestionnées et les trajets mal desservis par les infrastructures existantes soient les premières utilisations pour les VTOL urbains», écrit-il. «Nous croyons aussi qu'à long terme, les VTOL deviendront une forme abordable de transport quotidien pour le grand public, et même moins coûteux que d'être propriétaire d'une voiture».

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • esteban le 28.10.2016 08:59 Report dénoncer ce commentaire

    La probabilité pour qu'on se déplace à dos de chameau dans les décennies à venir est plus grande que celle d'utiliser des engins volants électriques. Mais bon, le rêve est permis et Uber fait parler de lui sans dépenser un centime avec des annonces aussi irréalistes.

  • tata le 28.10.2016 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A la longue comme beaucoup de gens voudront le même engin volant, ça finira par des bouchons. case départ et ce sera reparti pour un tour mon quiqui

  • shooter le 30.10.2016 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi je rêve d'un monde unpeu plus aere.

Les derniers commentaires

  • naafout le 31.10.2016 10:28 Report dénoncer ce commentaire

    sont deja pas capable de fabriquer des voitures autonomes fiables,alors des engin volants....

  • shooter le 30.10.2016 12:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    moi je rêve d'un monde unpeu plus aere.

  • ster le 28.10.2016 15:16 Report dénoncer ce commentaire

    ça me parrait faisable, il est bien précise que le but n'est pas ici de remplacer les systèmes actuels de transport mais de les désengorger

  • MJ FOX le 28.10.2016 09:32 Report dénoncer ce commentaire

    Doux rêveur, ça fait exactement 1 an que le film "Back to the future" annonça que les voitures allaient voler. Il en est rien!

  • tata le 28.10.2016 09:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A la longue comme beaucoup de gens voudront le même engin volant, ça finira par des bouchons. case départ et ce sera reparti pour un tour mon quiqui