«League of Legends»

22 septembre 2020 09:32; Act: 22.09.2020 09:45 Print

Un championnat du monde plus ouvert que jamais

De nombreuses grandes équipes ne se sont pas qualifiées pour les Worlds, qui débutent vendredi.

storybild

Vainqueur en 2019, FPX ne pourra pas défendre son titre. (photo: Riot Games )

Sur ce sujet
Une faute?

Avec des compétitions interrompues, puis reprises en ligne, «League of Legends» a vécu une année mouvementée, Covid-19 oblige. La dixième édition du championnat du monde («Worlds») s’annonce des plus indécises, vu le nombre d’équipes dominantes non qualifiées. Tour d’horizon des principales surprises avant la phase du play-in, dès vendredi, qui désignera les quatre dernières équipes repêchées.

Chine

Les deux derniers champions du monde, IG (2018) et FPX (2019), seront les grands absents de ces Worlds. Ce sont Suning, JDG et Top Esport qui défendront les couleurs de l’Empire du Milieu, preuve du très grand nombre de talents du pays. LGD peut espérer les rejoindre via le play-in.

Corée du Sud

C’est un tremblement de terre: la star Faker, triple champion du monde, ne participera pas aux Worlds avec son équipe T1, au contraire de Damwon, Gen.G et DRX. La Corée du Sud, qui a remporté cinq des neufs titres mondiaux décernés à ce jour, n’aura pas la tâche facile cette année pour regagner son trône.

Europe

Ils ont beau être ultradominateurs, Fnatic et G2 (quinze des seize titres européens à eux deux) se sont fait des frayeurs. Mais, malgré ces hauts et ces bas, ils essaieront de faire au moins aussi bien que ces deux dernières années où Fnatic (2018) puis G2 (2019) ont atteint la finale. Passé de Fnatic à G2, Caps participera-t-il à une troisième finale consécutive? Avec cette fois enfin un dénouement heureux?

Grâce à ses excellents résultats sur la scène mondiale, l’Europe aura cette fois quatre équipes en lice. Très prometteurs, Rogue et Mad Lions (qui doit encore se qualifier via le play-in) auront à cœur de montrer tout leur potentiel au plus haut niveau.

Amérique du Nord

Le rouleau compresseur Cloud9 n’a eu qu’un vrai coup de mou, mais au pire moment. Résultat: la seule équipe américaine qui performait régulièrement aux Worlds (demi-finale en 2018) ne s’est pas qualifiée, à l’inverse de TSM, FlyQuest ou Team Liquid (qui doit passer par la phase du play-in).

(L'essentiel/mey)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.