Aux États-Unis

20 septembre 2020 09:13; Act: 21.09.2020 11:58 Print

Un dénouement se profile dans la saga TikTok

Le président Donald Trump a annoncé avoir accepté l’accord «fantastique» trouvé samedi entre TikTok, Oracle et Walmart.

storybild

Vendredi, l’administration américaine avait annoncé qu’elle interdirait, à partir de dimanche, le téléchargement de TikTok aux États-Unis. (photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La populaire application TikTok, menacée d'interdiction aux États-Unis au nom de la sécurité nationale, va pouvoir rester dans le pays: Donald Trump a donné samedi son feu vert à un projet impliquant Oracle et Walmart. «J'ai donné mon approbation à l'accord. S'ils le concrétisent tant mieux. Si ce n'est pas le cas, ça ira aussi», a déclaré le président républicain, avant de s'envoler pour un meeting de campagne en Caroline du Nord.

TikTok, filiale du groupe chinois ByteDance, a confirmé peu après avoir préparé un projet selon lequel elle créerait une nouvelle société impliquant Oracle en tant que partenaire technologique aux États-Unis et Walmart en tant que partenaire commercial. Baptisée TikTok Global, elle serait basée aux États-Unis et embaucherait 25 000 personnes, ont précisé Oracle et Walmart, dans un communiqué séparé. Oracle pourrait acheter 12,5% des parts de TikTok et Walmart 7,5% avant une future entrée à la Bourse de New York prévue d'ici un an. ByteDance garderait le reste du capital, a indiqué à l'AFP une source proche du dossier. Mais la société chinoise étant possédée à hauteur de 40% par des investisseurs américains, la majorité de l'application passerait in fine sous pavillon américain.

«Nous sommes heureux que la proposition de TikTok, Oracle et Walmart résolve les problèmes de sécurité soulevés par l'administration américaine et règle les questions concernant l'avenir de TikTok aux États-Unis», a commenté une porte-parole de l'application.

S'il se concrétise, un tel dénouement pourrait permettre d'éteindre un des nombreux feux couvant actuellement entre Washington et Pékin, notamment sur le front technologique. Il pourra aussi permettre aux Américains de continuer à utiliser cette application très prisée chez les jeunes: «Au vu des développements positifs récents», le département du Commerce a annoncé qu'il reportait au moins jusqu'au 27 septembre l'interdiction de télécharger TikTok aux États-Unis qui devait entrer en vigueur dimanche. L'application, qui permet de diffuser de courtes vidéos souvent musicales ou humoristiques, compte quelque 100 millions d'utilisateurs dans le pays.

Sans avoir rendu publics des éléments de preuve, le locataire de la Maison-Blanche affirme depuis des semaines que TikTok espionne pour le compte de Pékin. Au nom de la sécurité nationale, il avait donné à sa maison mère ByteDance jusqu'à dimanche, pour céder les activités de TikTok sur le sol américain à une entreprise «made in USA».

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Titus le 20.09.2020 17:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @guy Twitter est interdit en rpc, d'où les mesures de rétorsion des usa sur les apps chinoises

  • Francky le 20.09.2020 18:57 Report dénoncer ce commentaire

    maintenant qu'ils veulent l'interdire, je vais m'y mettre

  • madmed le 20.09.2020 10:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais c'est fou comment 1 personne peut décider pour des millions même si on sait bien que ce n'est pas clair clair avec cette app mais on appelle ça de la démocratie ?

Les derniers commentaires

  • Ferdy le 21.09.2020 09:02 Report dénoncer ce commentaire

    Ah TikTok, ca rend ma vie meilleure :-))) Oh la la, avons-nous besoin de tout ce basard ?

  • Francky le 20.09.2020 18:57 Report dénoncer ce commentaire

    maintenant qu'ils veulent l'interdire, je vais m'y mettre

  • Titus le 20.09.2020 17:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    @guy Twitter est interdit en rpc, d'où les mesures de rétorsion des usa sur les apps chinoises

  • guy le 20.09.2020 10:39 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Il serait judicieux de la part de la RPC de mettre de l’argent sur la table pour acheter Tweeter

  • madmed le 20.09.2020 10:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    mais c'est fou comment 1 personne peut décider pour des millions même si on sait bien que ce n'est pas clair clair avec cette app mais on appelle ça de la démocratie ?