E-Sport

24 mai 2019 12:13; Act: 24.05.2019 12:43 Print

Une star de «Fortnite» en guerre contre son équipe

Le joueur pro Tfue estime avoir été privé de juteux revenus. Son employeur conteste catégoriquement.

Sur ce sujet
Une faute?

Turner Tenney, alias Tfue, l'un des meilleurs joueurs mondiaux de «Fortnite», s'est lancé dans une bataille judiciaire qui pourrait faire école. Dans la plainte déposée cette semaine, les avocats de l'Américain de 21 ans accusent les dirigeants de son équipe, FaZe Clan, d'avoir violé la loi californienne en limitant son droit d'exercer sa profession. Ils l'auraient privé indûment de 80% des revenus générés par ses vidéos. Selon les estimations du site theblast, Tfue générerait environ 9 millions d'euros par an.

Les deux camps se sont expliqués par salves de tweets interposées. Tfue a pris à partie la twitto­sphère et exigé de son employeur la publication en ligne du contrat.

Un boss très amer

Patron de FaZe Clan, Ricky Banks a réfuté avec véhémence les allégations, arguant qu'il n'avait perçu qu'un unique montant de quelque 53 000 euros sur les 270 000 d'un partenariat vidéo, soit 20%.

Banks a par contre confirmé l'existence d'une clause permettant de toucher 80% des revenus en cas de partenariats conclus via sa société avec une plateforme en ligne, mais elle n'aurait jamais été utilisée, ni pour lui ni pour aucun autre membre de l'équipe FaZe Clan.

Le boss n'a pas caché son amertume à l'égard de son protégé qu'il a aidé à exploser et à changer entièrement de vie: «Le moins que je puisse demander en retour est qu'il reste fidèle à la marque qui lui a permis de faire son premier vrai coup», a encore tweeté Ricky Banks.

(L'essentiel/laf)