Nouveau venu

04 décembre 2014 14:16; Act: 04.12.2014 14:24 Print

Wire veut concurrencer Skype et WhatsApp

Derrière le nouveau service de messagerie instantanée se cachent d'anciens collaborateurs de Microsoft, Skype, Apple ou encore Nokia.

storybild

Wire emploie une cinquante de personnes à Berlin. (photo: Capture d'écran Wire.com)

Sur ce sujet
Une faute?

Fondée par trois développeurs provenant de Microsoft et Skype, la nouvelle plateforme de messagerie instantanée Wire compte aussi parmi ses employés d'anciens programmeurs d'Apple et de Nokia. Soutenue également par Janus Friis, cofondateur de Skype, la nouvelle app pour iOS, Android et OS X compte concurrencer Skype, WhatsApp et d'autres services de messagerie instantanée.

Doté d'une interface sobre et minimaliste qui privilégie l'image, ce nouveau service permet d'envoyer des messages, des photos, de la musique et des vidéos. La société a pour cela conclu un partenariat avec YouTube et SoundCloud afin de permettre à ses utilisateurs de lire des vidéos et des extraits musicaux directement dans l'application. Les appels téléphoniques sont également de la partie, tout comme les discussions de groupe. Quant à l'option de visiophonie, elle devrait arriver ultérieurement, ainsi qu'une version web et une app pour Windows Phone.

Derrière l’application travaille une équipe de 50 personnes basée à Berlin. Le siège de la société est cependant situé à Zoug, en Suisse. C’est là que se trouvent également ses serveurs par lesquels les communications ont lieu. «Les Suisses accordent une attention particulière à la vie privée», a déclaré le patron de la société, Jonathan Christensen, à PCtipp.ch. Wire assure que ses appels sont cryptés de bout en bout. Tout comme les messages et les contenus multimédias entre les serveurs et le client.

(L'essentiel/tob/man)