Piratage

24 mars 2019 19:04; Act: 25.03.2019 13:12 Print

YouTube: la lutte pour la 1re place sème des virus

Des hackers ont diffusé des logiciels malveillants qui incitent les internautes à s'abonner à la chaîne de PewDiePie pour récupérer leurs données, mais en vain.

storybild

PewDiePie compte plus de 90 millions d'abonnés. (YouTube)

Sur ce sujet
Une faute?

Ces trois derniers mois, des fans de PewDiePie, qui a perdu cette semaine sa couronne de youtubeur au plus grand nombre d'abonnés au profit de la chaîne musicale indienne T-Series, ont infecté des ordinateurs avec un logiciel malveillant maison. Appelé PewDiePie ransomware, celui-ci est censé être un rançongiciel, virus chiffrant les données de l'utilisateur jusqu'à ce que la victime fasse ce qu'il lui ait demandé (généralement payer une rançon).

Mais le logiciel a été si mal conçu, selon une analyse du site spécialisé ZDNet, qu'il cause des dommages irréversibles. Ses auteurs ont été incapables de sauvegarder les clés de cryptage. Les données ne peuvent donc pas être récupérées. Pire, elles sont même détruites et perdues à jamais.

Une seconde variante du rançongiciel, nommée PewCrypt, quant à elle, prend les données des ordinateurs infectés en otage jusqu'à ce que la chaîne de PewDiePie atteindra les 100 millions d'abonnés. Pervers, le virus est programmé pour détruire les données cryptées dans le cas où la chaîne indienne rivale passe le cap en premier.

Se rendant compte des problèmes auxquels il s'exposait, le hacker a finalement publié le code source du rançongiciel et un outil de déchiffrement sur la plateforme GitHub pour que les victimes n'aient pas à attendre des mois avant de récupérer leurs fichiers. Ce n'est pas la première fois que des fans de PewDiePie se servent de méthode de piratage pour aider le youtubeur. Ils avaient notamment infiltré des imprimantes pour diffuser des messages en sa faveur.

(L'essentiel/man)