Pub de WeChat

24 avril 2014 15:25; Act: 24.04.2014 15:28 Print

Zuckerberg en pleine déprime dans une vidéo

L'application de messagerie instantanée s'est payé la tête du fondateur de Facebook en faisant poser un sosie de dos dans une vidéo.

Sur ce sujet
Une faute?

L'application de messagerie instantanée chinoise WeChat a les dents longues, y compris hors de ses terres. Elle l'a prouvé encore une fois avec une vidéo très agressive publiée au début du mois sur YouTube où elle s'en prend à Mark Zuckerberg, sans jamais le citer nommément.

On voit en effet une personne de dos, couchée sur un divan, en pleine séance de psychothérapie. À sa silhouette et sa coupe de cheveux, on devine aisément que cela pourrait bien être le milliardaire américain. Cela est conforté quand on apprend qu'il s'appelle Mark. En pleine déprime, celui-ci se plaint: «j'ai inventé le réseau social et maintenant tous mes amis me quittent».

Le thérapeute lui propose naturellement de se soigner en téléchargeant la fonction radar de l'app WeChat qui permet d'appeler des inconnus qui se trouvent dans le coin. Depuis, hasard du calendrier de Facebook, celui-ci avait commencé à déployer l'option similaire «Nearby Friends» aux Etats-Unis.

(L'essentiel/laf)