Test automobile

03 novembre 2017 09:00; Act: 03.11.2017 17:24 Print

Avec le Karoq, Skoda donne un petit frère au Kodiaq

Début 2017, c'était le grand Kodiaq. Fin 2017, voici le Karoq, son petit frère.

storybild

Le Karoq doit son nom à la contraction des mots Kaa’r (voiture) et Ruq (flèche) dans la langue des Alutiiq, peuple qui vit en Alaska.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Ateca et Atona chez l'espagnole, Kodiaq et Karoq chez la tchèque Skoda. Après Audi et VW, les deux marques du groupe Volkswagen découvrent à leur tour le charme et le goût des SUV. Aujourd'hui, hors premium, le marché compte 17 SUV. En attendant un 2.0 TDI 190 prévu mi-2018, le Karoq fait simple: deux essence TSI, deux diesels TDI, deux types de boîte sur chaque moteur (manuelle ou DSG à double embrayage) et deux niveaux de finitions.

Sur les routes très dégradées du sud de la Sicile, le petit SUV Skoda, même sans amortissement piloté, avale bosses, trous et raccords sans voir sa trajectoire être perturbée le moins du monde. C'est dû à l'efficacité du train arrière multibras sur cette version 4x4. À noter que ce Karoq 4x4 dispose d’un mode de conduite Offroad optionnel, qui adapte la gestion de boîte et de différentiel aux conditions d’adhérence et n’enclenche plus d’office l’aide à la descente.

En plein débat diesel, le 2.0 TDI 150 constitue un bon choix pour une utilisation routière. Son couple de 340 Nm suffit amplement pour pouvoir déplacer les 1 600 kg du Karoq TDI 150 4x4 DSG qui est aussi le plus lourd de la gamme. Douceur et rapidité à la montée des rapports, bonnes vitesses en côte ou en descente, ce moteur, parfois un peu sonore, en impose avec une consommation vraiment étonnante.

De notre envoyé spécial à Palerme (Sicile), Denis Berche

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Alainmg° le 04.11.2017 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt nous aurons des Skodas aux prix des Mercédès. Je préfère garder mes SAAB 9.3 berline et décapotable de 18 ans car au moins elles sont payées et elles sont dans un état plus que parfait.

  • Grand Maître le 03.11.2017 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le prix ? ?C'est gratuit ? ??

Les derniers commentaires

  • Alainmg° le 04.11.2017 12:51 Report dénoncer ce commentaire

    Bientôt nous aurons des Skodas aux prix des Mercédès. Je préfère garder mes SAAB 9.3 berline et décapotable de 18 ans car au moins elles sont payées et elles sont dans un état plus que parfait.

  • Grand Maître le 03.11.2017 13:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et le prix ? ?C'est gratuit ? ??

    • lucas le 03.11.2017 15:14 Report dénoncer ce commentaire

      c'est marqué dans l'encadré...

    • mouarf le 03.11.2017 15:19 Report dénoncer ce commentaire

      "Tarif de base: 29 150 euros" ?