États-Unis

07 février 2018 19:02; Act: 08.02.2018 16:18 Print

Harley-​​Davidson rappelle près de 175 000 motos

Le constructeur mythique de motos américain rappelle près de 175 000 motos aux États-Unis par crainte d'un mauvais fonctionnement des freins pouvant entraîner des accidents.

storybild

Plusieurs modèles sont concernés.

L'entreprise, dont les motos symbolisent le «biker» à l'américaine, indique que 174 636 motos Touring, CVO Touring et VSRC années modèles 2008 à 2011 équipées d'un système de freinage ABS doivent être ramenées chez les concessionnaires agréés à partir du 12 février. Ces derniers devraient notamment effectuer «gratuitement» une purge et la mise à niveau du liquide de frein ainsi que la purge du bloc hydraulique ABS. Si ces éléments ne sont pas révisés tous les deux ans, le liquide de frein de ces modèles s'use, ce qui rend le système de freinage moins efficace et «accroît le risque d'accident», explique l'entreprise, dans des documents adressés à la NHTSA, l'agence fédérale en charge de la sécurité routière.

Ce rappel fait suite à une enquête de la NHTSA ouverte en juillet 2016 après trois accidents, des blessés et une quarantaine de plaintes de propriétaires de ces modèles de motos se plaignant de l'inefficacité des freins. Il tombe au moment où Harley-Davidson est en quête de relais de croissance face au vieillissement de sa clientèle traditionnelle et au manque de renouvellement de sa gamme, basée sur des gros moteurs bicylindres peu sportifs.

Le constructeur de Milwaukee (Wisconsin, nord) a vu ses ventes chuter de 6,7% l'an dernier avec un recul de 8,5% aux États-Unis et de 3,9% à l'international. Il a vendu au total 242 788 motos dans le monde en 2017 contre 260 289 l'année précédente et ne prévoit d'en vendre que de 231 000 à 236 000 cette année, soit un nouveau recul compris entre 3% et 5%.

(L'essentiel/AFP)