Test auto

07 juillet 2017 09:00; Act: 07.07.2017 15:51 Print

Un grand break tout chemin

Les breaks surélevés à transmission intégrale existent encore. Le suédois Volvo renouvelle sa Cross Country, basée désormais sur sa V90.

storybild

Bien que massive, la planche de bord dégage une belle impression de qualité, avec des rangements efficaces. L’écran vertical de 9 pouces réclame toujours un léger temps d’adaptation. Regroupant la plupart des commandes, y compris la ventilation, il n’est pas des plus intuitifs. L'intérieur, tout en cuir sur notre modèle d'essai, est à la fois classieux et chaleureux. À l'arrière, même l’assise centrale demeure confortable.

Après trois générations sur base de la V70 (ensuite appelée XC70), Volvo persévère avec son Cross Country. Le plus vaste et luxueux break de la gamme du constructeur suédois s'appuie désormais sur la V90, mise en service mi-2016. Transmission intégrale permanente, suspension rehaussée de 6,5 cm et carrosserie garnie d’entourages en plastique pour «le baroud», cette Volvo V90 Cross Country est un authentique break haut de gamme, dont la gamme moteur se compose de deux essence T5 de 254 ch et T6 de 320 ch et de deux diesels D4 de 190 et D5 de 235 ch (notre voiture d’essai).

Si le diesel n’est plus vraiment en odeur de sainteté, il se montre impeccable sur un tel grand break familial, avec les 235 ch et 480 Nm de couple.

Avec sa belle réserve de puissance, il permet des relances vigoureuses sans trop de bruit ni de vibrations. Quelle surprise pour un «petit» moteur 2.0 à 4 cylindres!

Douce en mode normal, réactive en mode sport, la boîte automatique à huit rapports est simplement excellente d'autant qu'elle est «palettable» au volant (en option).

Dommage que l’amortissement, qui reste très confortable, n'aime pas trop les successions de bosses. Une suspension pneumatique existe, mais elle n'est proposée en option que sur l’essieu arrière.

Avec sa transmission intégrale permanente, de type Haldex, la V90 Cross Country permet à son conducteur de se sentir à l'aise et en sécurité tout le temps et sur tous les chemins.

S'il le fallait encore, le suédois Volvo confirme qu'il sait faire un break aventurier de grande qualité. Si le temps a passé depuis le premier V70 Cross Country, si la concurrence s'est réveillée, cette Volvo V90 «gentleman farmer», au confort et à la polyvalence remarquables, a vraiment tout pour plaire.

(Denis Berche/L'essentiel)