Essai auto

29 septembre 2017 09:00; Act: 29.09.2017 17:38 Print

Avec l'Alaskan, Renault tient son pick-​​up musclé

Le constructeur français Renault débarque sur les marchés avec son tout premier pick-up.

storybild

Le Renault Alaskan est proposé en trois niveaux de finition: Life (disponible exclusivement en dCi 160), Zen et le haut de gamme Intens.

Sur ce sujet

En reprenant la plateforme et les mécaniques du NP300 Navara de son partenaire japonais Nissan, le constructeur français Renault n'a pas eu à aller chercher trop loin pour débarquer (enfin) dans le pick-up avec l’Alaskan. Face aux stars reconnues (Ford Ranger, Toyota Hilux, Nissan NP300 Navara, Mitsubishi L200, Volkswagen Amarok et Isuzu D-Max), l’Alaskan débarquera en novembre avec de solides arguments.

Comme le NP300 Navara, il n'a pas de lame à l’arrière, mais des suspensions à cinq bras avec des ressorts hélicoïdaux. Le lien de parenté entre les deux est incontestable. Mais la face avant de l'Alaskan, reprenant la calandre à trois grosses barrettes avec signature lumineuse des phares en forme de C, est bien mieux réussie. Pick-up dit «une tonne», la benne peut accueillir jusqu’à 1 000 kg de charge utile sur une surface de 2,46 m2, avec un système innovant d’attaches.

Question moteur, c’est un 4 cylindres 2.3 dCi disponible en versions turbo de 160 ch (avec boîte mécanique six rapports) et biturbo 190 ch (pouvant recevoir une boîte automatique sept rapports). Moins rustique qu'un pick-up classique, il reste un véritable utilitaire avec sa position de conduite très assise. Mais sorti de la route, l'Alaskan se montre très maniable et très étonnant lorsqu'il crapahute hors des sentiers battus comme un véritable 4x4 qu'il est.

(De notre envoyé spécial à Ljubljana (Slovénie), Denis Berche)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • David le 29.09.2017 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah ça, c'est très profond comme remarque...

  • gringodudesert le 29.09.2017 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est le sosie du Navara avec un losange dessus

  • mlux53 le 29.09.2017 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Véhicule super polluant et inutile. Acheté par des gens qui n’en ont aucun besoin, mais préfèrent payer moins de taxe que polluer moins. Pathétique !

Les derniers commentaires

  • David le 29.09.2017 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Ah ça, c'est très profond comme remarque...

  • mlux53 le 29.09.2017 10:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Véhicule super polluant et inutile. Acheté par des gens qui n’en ont aucun besoin, mais préfèrent payer moins de taxe que polluer moins. Pathétique !

  • InLux le 29.09.2017 09:53 Report dénoncer ce commentaire

    Idéal pour circuler sur les chantier au Luxembourg.

  • gringodudesert le 29.09.2017 09:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C est le sosie du Navara avec un losange dessus