Essai auto

21 avril 2017 09:00; Act: 20.04.2017 18:51 Print

Cette Volvo S90 est une belle réussite

La S90, grande berline du constructeur suédois Volvo, a repris les éléments qui font le succès du SUV, le XC90.

storybild

La S90 reprend des éléments des SUV de la marque.

  • par e-mail

Volvo poursuit le renouvellement de sa gamme avec la S90, une grande berline très élégante, à la qualité de fabrication soignée et à la sécurité maximale comme toute bonne Volvo qui se respecte. Face aux Mercedes Classe E, Audi A6 et BMW série 5, la S90 n'a pas à rougir avec ses 4,96 m de long (soit 2 cm de plus que le break V90).

Si elle reprend les éléments marquant que sont la calandre concave ou les optiques avec la signature lumineuse en forme de «marteau de Thor», la S90 sait se démarquer par un porte-à-faux avant très court, une garde au sol basse et des épaules larges. C'est à la fois très élégant et très original. Par contre, la partie arrière (coffre à ouverture motorisée) n'est pas très réussie.

Mélange de modernité et de classicisme à bord, cette S90 offre moquette épaisse, cuirs doux au toucher, placages garantis en vrai bois d’arbre et plastiques très valorisants, avec peu de boutons sur la planche de bord. La plupart des fonctions sont accessibles depuis une tablette tactile verticale implantée en haut de la console centrale, disponible seulement sur les finitions haut de gamme. Le nombre de possibilités est incroyable et les moins geeks vont s’y perdre. Véhicule premium, la S90 propose un panel de motorisations essence et diesel dont les puissances s’échelonnent de 150 à 320 ch. Une version hybride T8 de 400 ch est prévue.

Pour cet essai, avec le diesel D5 de 235 ch associé à la boîte Geartronic à huit rapports, la S90 s'est montrée souple, discrète à bas régime et très peu gourmande. Accélérations efficaces et relances très satisfaisantes. Mais ce qui fait franchement la différence, c'est le confort à bord de cette excellente voyageuse, équipée de série d’un pilote semi-automatique actif jusqu’à 130 km/h. Ce dernier maintient une vitesse de croisière et une distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède.

(Denis Berche/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Bernard le 21.04.2017 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    4,8 litres aux 100 km x2 et là on tombe juste !

Les derniers commentaires

  • Bernard le 21.04.2017 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    4,8 litres aux 100 km x2 et là on tombe juste !

    • Axel le 21.04.2017 09:57 Report dénoncer ce commentaire

      C`est vrai, le consume réel est presque double pour ma XC60...

    • JT le 21.04.2017 13:12 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      heu c'est un 2l 4 cylindres ça consomme pas 12l / 100km... En plus avec 235cv t'es au max à 6l de moyenne

    • TopsyKrett le 21.04.2017 14:06 Report dénoncer ce commentaire

      @ Bernard, si tu appuies comme un pilote de Rally, oui en effet la conso est plus haute

    • Philippe le 21.04.2017 16:33 Report dénoncer ce commentaire

      Acheter un véhicule avec 235 chevaux, au tarif de base de 57k€, et vous vous souciez de faire du 4.8l au 100 ? Roulez en Clio dans ce cas....