Essai auto

19 février 2016 09:00; Act: 19.02.2016 11:36 Print

La DS4 Crossback moins baroudeuse qu'elle le dit

La DS4 a profité de son restyling pour s'offrir en deux versions. Il y a la version classique et celle plus baroudeuse.

storybild

Par rapport à la DS4 classique, l’offre moteurs de la Crossback est réduite à quatre motorisations. Soit deux diesels (BlueHDi 120 et 180 ch) et deux essence (1.2 Puretech 130 et 1.6 THP 165 ch). (photo: DR)

Sur ce sujet
Une faute?

Au contraire des vrais SUV, les compactes premiums baroudeuses ne sont pas très nombreuses sur le marché. À l'occasion de son restyling, la DS4 arrive non plus en une, mais en deux versions, dont cette Crossback au look soigné, avec sa calandre «DS Wings» et ses projecteurs à LED comme sur la DS3. Par rapport à une DS4 classique, elle se repère à quelques particularités comme ses éléments de couleur noire, ses barres de toit, ses passages de roues et une hauteur de caisse augmentée de 30 mm.

Dans l’habitacle, les changements sont mineurs, la seule nouveauté portant sur l’introduction d’un écran tactile 7 pouces, qui a permis la suppression de douze boutons. L’ambiance à bord reste très lumineuse à l’avant, grâce au pare-brise panoramique. Avec le bloc essence 1.6 THP 165 ch, couplé à la boîte automatique EAT6, cette Crossback se montre très polyvalente. Répondant présent à tous les régimes, elle s’adapte à toutes les situations. Pour plus de dynamisme, il suffit d'enclencher le mode Sport, sans que la consommation ne s'envole.

Même avec une caisse plus haute de 30 mm, la tenue de route est homogène. Mais pas question de s’aventurer hors des sentiers battus, car la carrosserie de cette baroudeuse, qui n'est pas donnée, est sans protection.

(Denis Berche/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • florent le 20.02.2016 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est belle

Les derniers commentaires

  • florent le 20.02.2016 22:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Elle est belle