«Model 3»

27 juillet 2017 14:35; Act: 27.07.2017 16:15 Print

Tesla lance sa voiture milieu de gamme

Les premiers exemplaires de sa voiture électrique «Model 3», plus petite et moins chère que les «Model S» et «X» pour conquérir le grand public, seront livrés vendredi.

storybild

Le «Model 3» de Tesla a fait l'objet de près de 400 000 pré-commandes. (photo: Twitter)

  • par e-mail
Sur ce sujet

Le patron de Tesla, Elon Musk, a prévu d'organiser une cérémonie «festive» en présence des employés dans l'usine de Fremont, située non loin de San Francisco (ouest des États-Unis) à l'occasion de la livraison des véhicules aux trente premiers clients, qui seront pour l'essentiel des salariés du groupe.

Elon Musk, milliardaire aux multiples casquettes, également à la tête de la société SpaceX, avait annoncé au début du mois le lancement de la production, qui devrait atteindre 100 exemplaires en août et au moins 1 500 en septembre, avant, espère-t-il, 20 000 par mois à la fin de l'année.

Entre 47 et 50 000 voitures écoulées

Le Model 3 représente une étape essentielle dans les ambitions de M. Musk, qui veut faire de Tesla, fondé en 2003, un constructeur de véhicules en grande série. «La stratégie de Tesla est d'entrer sur le marché par le haut de gamme» puis «de se positionner rapidement plus bas, pour produire de plus gros volumes et baisser les prix à chaque nouveau modèle», écrivait le milliardaire en 2006.

Selon les projections, le constructeur a vendu sur les six premiers mois de l'année entre 47 et 50 000 voitures dans le monde grâce aux «Model S» et «Model X». Le «Model 3» doit lui permettre d'atteindre son objectif de 500 000 voitures vendues en 2018 et un million d'ici 2020. Par comparaison, les deux premiers constructeurs mondiaux, l'allemand Volkswagen et le japonais Toyota vendent chacun plus de 10 millions de voitures par an.

Une autonomie de 345 km

Un succès du «Model 3» serait aussi de nature à rassurer les marchés: certains analystes s'interrogent sur les perspectives de croissance du groupe, estimant que la demande pour les «Model S» et «Model X» plafonne. «Plus petite» et «plus simple» que ses grandes sœurs, la «Model 3» se veut plus accessible: elle coûte 35 000 dollars (environ 30 000 euros), soit la moitié du prix de base de la «S».

La «3» a «beaucoup moins d'options disponibles» que le «Model S», explique Tesla, mais elle dispose aussi du système de pilotage automatique, qui permet à la voiture d'effectuer seule un grand nombre de manœuvres. Sa batterie lui permet de rouler «au moins 215 miles» (345 km), selon le groupe, contre quasiment 600 km pour le modèle Tesla le plus puissant.

(L'essentiel/afp)