Essai auto

13 octobre 2017 09:00; Act: 13.10.2017 14:51 Print

Une Polo plus accueillante et très intelligente

C'est déjà la sixième génération de Volkswagen Polo. La citadine est plus gaie, plus accueillante et se pare d’atouts technologiques.

storybild

La Polo gagne 8,1 cm de long, et 9,2 cm d’empattement sans s’alourdir.

  • par e-mail
Sur ce sujet

Aux esprits chagrins pour qui le style de la Polo n’évolue guère au fil des modèles, Volkswagen répond par une débauche de couleurs. La sixième génération de la citadine arrive avec une palette de quatorze coloris, huit teintes de planches de bord disponibles et de multiples options pour aider à la personnalisation. De quoi rehausser un habitacle soigné, où compteur et écran de navigation, placés sur le même axe, offrent une vision homogène des informations de conduite. Bien vu.

Profitant de la nouvelle plateforme MQB de Volkswagen, la Polo gagne 8,1 cm de long, et 9,2 cm d’empattement sans s’alourdir. Un allongement qui profite pleinement aux passagers arrière, bien reçus pour un véhicule de ce segment, et à un volume de coffre bien au-dessus de la moyenne. Autre aspect où le best-seller fait la différence: des systèmes d’aides à la conduite très au point. En ville, où la Polo se montre très à l’aise, le régulateur adaptif enclenché à vitesse réduite est très efficace.

D’autant plus que le système de radars détectant à la fois les véhicules autour, ou encore les passants, avertit le conducteur, anticipe un freinage d’urgence, voire le réalise au besoin. Autant d’assistances très intelligentes qui se révèlent d’autant plus pertinentes dans un modèle à boîte automatique. Linéaire et sans accroc, celle-ci sert un trois cylindres aux performances convenables et relativement sobres.

(De notre envoyé spécial à Hambourg, Mathieu Vacon)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.