Automobile

18 octobre 2019 10:00; Act: 18.10.2019 10:36 Print

BMW sort un X4M vraiment diabolique

Joli succès, le BMW X4 n'avait pas de version sportive. Il est désormais badgé M avec une motorisation de 480 ch, doublée d'une variante Compétition de 510 ch.

storybild

Avec son mufle cachant une mécanique d'enfer, le BMW X4 M Competition est un SUV diabolique.

Une faute?

Chez BMW, on préfère parler de SAC (Sports Activity Coupé) que de SUV. Mais cela ne change au fond pas grand-chose. Dérivé «coupé» du X3, le X4 avait beaucoup de déclinaisons mais pas de version sportive. Oubli réparé avec un X4M de 480 chevaux et une version Compétition encore plus musclée avec ses 510 chevaux.

Sur cette dernière version ô combien diabolique, le nouveau six-cylindres en lignes de 3 litres développe 510 chevaux et offre un couple de 600 Nm. Avec un châssis renforcé, une transmission intégrale (la MxDrive de la M5) qui envoie une puissance maximale aux roues arrière, des barres stabilisatrices plus rigides et des amortisseurs adaptatifs, ce X4M Compétition, dont les culasses proviennent d'une imprimante 3D, devient un sacré SUV… de course qu'il aurait fallu pouvoir tester en circuit.

La face avant est particulièrement réussie avec ce museau hargneux et ses deux haricots noirs. À l'arrière, des ouvertures habillent les quatre sorties d'échappement entourant le diffuseur spécifique, mais également les ouïes latérales derrière les roues avant. Tout concourt à faire de ce X4M Compétition une voiture au caractère décomplexé malgré son poids de 2 tonnes qui se fait serti en virages. Un monstre à ne surtout pas mettre entre toutes les mains. Un objet certainement déraisonnable, mais qui offre des sensations vraiment incroyables!

(Denis Berche/L'essentiel)