Industrie automobile

08 septembre 2021 14:36; Act: 08.09.2021 14:58 Print

Des petites voitures pour se faufiler en ville

Au salon de l’automobile de Munich, de petites voitures électriques font parler d’elles. Ces véhicules sont étudiés pour les citadins.

storybild

La Microlino est chauffée. (photo: AFP/Tobias Schwarz)

Sur ce sujet
Une faute?

Alors que les SUV dominent le marché automobile, des électriques minuscules et économiques veulent séduire les urbains coincés dans le trafic. Au salon de l’automobile de Munich, qui se tient toute la semaine, la Microlino (2,5 mètres de long, 500 kilos) accueille les visiteurs avec sa porte qui s’ouvre sur l’avant.

Inspirée de la BMW Isetta vendue à travers le monde dans les années 1950, cette toute petite citadine promet entre 100 et 200 kilomètres d’autonomie selon les versions, avec un prix à partir de 12 500 euros hors bonus. «Ce n’est pas une voiture!» lance Wim Ouboter, fondateur de la marque suisse de trottinette Micro, et dont les deux fils développent la marque. «Mais vous êtes protégés des intempéries et elle est chauffée».

La Microlino (AFP)

En France, la Microlino pourrait être vendue dès 2022 dans les magasins d’électroménager Boulanger, comme sa concurrente la Citroën Ami, vendue chez Fnac-Darty. Proposé depuis 2020 autour de 6 000 euros, l’Ami s’est vendu à 8 500 exemplaires en France et en Italie, avant son lancement en Espagne, en Belgique, et au Portugal.

La Citroën Ami (AFP)

D’illustres aïeules, de la Fiat 500 à la Smart en passant par la Mini, ont déjà montré la voie en se convertissant à l’électrique, mais en visant plutôt une clientèle chic.

Renault s’est également lancé en 2012 avec le Twizy, sorte de scooter couvert avec le passager placé derrière le conducteur, qui a connu un succès d’estime avec un peu plus de 30 000 exemplaires écoulés depuis. Alors que le coût prohibitif des batteries rend les électriques bien plus chères à l’achat que les voitures à essence, ces constructeurs essaient de présenter la solution la moins onéreuse possible.

Le Twizy (AFP)

Ils présentent également leurs mini-modèles comme une solution à l’encombrement et à la pollution des villes, tout en gardant le confort d’un transport individuel.

Séduire les jeunes

À Munich, la marque israélienne City Transformer propose une version modernisée du Twizy, avec des roues qui se rétractent quand on roule à faible vitesse ou qu’on veut se garer. Ces petits modèles ont vocation à équiper des flottes en libre-service, ou «à recréer du lien avec des populations plus jeunes, sans forcément qu’elles ne les achètent», souligne José Baghdad, du cabinet PwC.

City Transformer (AFP)

77% des acheteurs d’Ami ont une famille avec deux adolescents, souligne Citroën, qui a misé pour le lancement du véhicule sur une campagne se moquant de son côté rustique. Son utilisation dépasse les métropoles: 46% habitent de petites agglomérations et 26% des zones rurales.

Pas de moteur à haute tension

L’équipementier français Valeo, qui fournit le moteur de l’Ami, «continue d’avancer» sur ces petites motorisations, a souligné mardi, son patron Jacques Aschenbroich. «On a la conviction forte qu’un véhicule électrique qui roule à 100 km/h, avec une autonomie d’une centaine de kilomètres, n’a pas besoin d’un moteur à haute tension» comme les grandes électriques, a-t-il souligné à l’AFP.

L’équipementier s’est associé en juillet avec le fabricant indien OmegaSeiki pour équiper de petits moteurs ses triporteurs de livraison.

En Chine, la toute petite Wuling Hong Guang Mini EV (2,9 mètres, moins de 5 000 euros) domine les ventes d’électriques, devant Tesla. Nissan et Mitsubishi ont aussi annoncé fin août qu’ils préparaient pour 2022 une version électrique des «kei car», ces petites voitures économiques qui permettent de se garer dans les rues japonaises.

La Wuling Hong Guang Mini EV (AFP)

À Munich, la société italienne XEV propose à Munich sa petite Yoyo, équipée d’un système original de batteries échangeables. La start-up allemande ACM a présenté de son côté une voiturette à quatre places, au profil plus classique mais robuste, et connectée. Pensée pour transporter passagers et marchandises en Afrique ou en Amérique latine, l’ACM City One est aussi équipée de plusieurs batteries échangeables.

La Yoyo (AFP)

L'ACM (AFP)

Longue de 3,60 mètres, pesant moins d’une tonne, avec son autonomie d’une centaine de kilomètres et son prix de base de 10 000 euros, «ce n’est pas une voiture, c’est un outil», souligne le directeur de la technologie d’ACM, Swagat Chopra.

(L'essentiel/AFP)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • veritis le 08.09.2021 22:11 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    rendre les villes piétonnes et offrir un service bus tram de qualité évite un engouement de l'achat d'inutiles rendu utile

  • ClearView le 08.09.2021 15:28 Report dénoncer ce commentaire

    Ici au GDL, beaucoup pensent que s'ils ne sont pas au volant d'un SUV à 60.000€, ils ne sont rien (même si le véhicule est à crédit ou en leasing). Par contre, je vois bien les jeunes lycéens se ruer dessus, et ensuite encombrer les parkings près des écoles.

  • taza red le 08.09.2021 22:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ça me fait pensé a une voiture des années 60 a ouverture avant..

Les derniers commentaires

  • Serge le 09.09.2021 16:59 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Faudra m'expliquer. Ça change quoi de se retrouver dans un embouteillage en petite voiture? C'est pas la taille des bagnoles qui créent les embouteillages, c'est le nombre des voitures qui compte. Remplacer toutes les bagnoles par des toutes petites bagnoles, beaucoup plus lentes d'ailleurs, changera quoi, à part de se retrouver dans les mêmes embouteillages? En plus il en faudra une deuxième voiture à la plupart des gens, si ce n'est que pour faire leurs achats ou des longs trajets.

  • Paul le 09.09.2021 16:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Si ces toutes petites voitures sont la solution à tous nos problèmes, alors pourquoi la Smart, produite depuis une vingtaine d'années ne s'est pas vendu à un milliard d'exemplaires? Une voiture à deux places sans coffre est aussi pratique qu'une voiture de sport. Après le boulot, au cas ou il faudrait faire des achats, il faudra donc d'abord rentrer à la maison est prendre l'autre voiture, celle avec un coffre.

  • Théo le 09.09.2021 16:34 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les micro-voitures existent depuis une éternité. Et là on nous présente ces boîtes à sardines comme une nouvelle révolution! Absurde.

  • Pourquoi pas le 09.09.2021 13:26 Report dénoncer ce commentaire

    Héhé, des voitures comme çà, j'en mets 2 dans la benne dans mon pickup et limite aussi un qui ne m'aura pas vu arriver sous le châssis sans même que je m'en rende compte! Trêves de plaisanteries, tout dépend de l’utilisation que l'on a de son véhicule mais c'est vrai que quand des gabarits diamétralement opposés roulent sur les mêmes routes ça peut poser des problèmes de sécurité. En ville ça va, mais en campagne, vaut mieux pas qu'un pickup de 2,8T ou un tracteur tape dans ces cacahuètes de 500kg sinon ça fera mal, très mal!!

  • Neckel le 09.09.2021 13:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    A Rodange les il y’avait un facteur qui en avait une pour se rendre à Lasauvage avec le courrier