FERRARI 296 GTB

07 juillet 2021 09:38; Act: 07.07.2021 12:50 Print

Ferrari lance sa première hybride rechargeable

Ferrari n’avait plus sorti de voiture de sport à six cylindres depuis la Dino. Il y a maintenant un successeur officieux, équipé, bien évidemment, d’un turbo et d’un moteur électrique.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Chez Ferrari, une petite dernière va venir s’ajouter à la famille de voitures de sport biplaces à moteur central, à savoir la 296 GTB. En termes de prix et de performance, l’hybride rechargeable équipée d’un V6 turbo se situe entre la voiture de sport F8 à moteur V8 et l’hypercar SF90. Elle devrait être disponible sur le marché en 2022 à des prix démarrant à 275 000 euros. Une configuration plus légère sera disponible pour un supplément d’environ 32 000 euros

Moteur hybride de 830 ch

La deuxième hybride rechargeable de la marque italienne combine un moteur essence V6 turbo à un moteur électrique. Entièrement développé à neuf, le moteur turbo 2,9 litres développe une puissance de 663 ch et atteint un régime de 8500 tr/min. À cela s’ajoutent les 122 kW (167 ch) du moteur électrique, ce qui permet d’envoyer une puissance totale de 830 ch sur l’essieu arrière. Le couple est de 740 Nm. La transmission est assurée par une version modifiée de la boîte automatique à huit rapports connue de la SF90.

Le moteur hybride catapulte la voiture de sport à moteur central de 1470 kg à 100 km/h en 2,9 secondes et franchit la barre des 200 km/h au bout de 7,3 secondes. La vitesse de pointe annoncée par Ferrari est supérieure à 330 km/h. La conduite en mode entièrement électrique est possible jusqu’à 135 km/h, et la GTB peut parcourir un maximum de 25 kilomètres sans émission. Le constructeur n’a pas encore fourni de chiffres en ce qui concerne la consommation standard aux 100 kilomètres.

Ni ailes, ni spoiler

Visuellement, la Ferrari de près de 4,57 mètres de long affiche les proportions typiques, avec un avant court et une poupe allongée. Les montants A peints en noir sont frappants et donnent l’impression que le toit flotte. En outre, les ailes arrière fortement incurvées sont dotées de grandes prises d’air et d’un profil avec arrière tronqué («kammback»). Pour des raisons esthétiques, Ferrari a renoncé aux ailes et au spoiler, laissant, comme à l’accoutumée, la carrosserie assurer l’aérodynamisme.

(L'essentiel/Holger Holzer)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.