Automobile

26 juin 2020 10:00; Act: 25.06.2020 19:33 Print

L'Explorer est un gros bébé...branché!

L'Explorer, le plus gros SUV de chez Ford, est uniquement disponible en version hybride rechargeable.

Sur ce sujet
Une faute?

L'Europe imposant aux constructeurs des émissions moyennes de CO2 de 95 g/km, calculées sur l'ensemble des véhicules immatriculés depuis le 1er janvier 2020, Ford électrifie sa gamme à marche forcée. Avec comme nouveauté, un colosse de 5 mètres de long, venu en droite ligne des États-Unis. Grâce à son système hybride, le Ford Explorer Plug-In Hybrid se montre très performant en matière d'émissions. Ce système se compose d'un moteur V6 essence turbo de 3 litres associé à une boîte automatique dix rapports, d'un moteur électrique placé sur le pont arrière et d'un pack de batteries de 13,6 kWh qui se rechargent en quatre heures sur prise domestique.

Avec une puissance totale de 457 chevaux et un couple de 825 Nm, cet énorme bébé de 2,5 tonnes peut tout dévorer, Ford annonçant une consommation mixte à 2,9 l/100 km et des rejets à 66 grammes CO2/km. L'autonomie électrique se limite cependant à une quarantaine de kilomètres en ayant le pied vraiment très léger sur l'accélérateur.

Avec ses 5 mètres de long pour 2 de large et 1,8 de haut, l'Explorer en impose avec ses formes carrées qui le rendent très spacieux, y compris aux places 6 et 7 à déploiement électrique et livrées de série. Dans ce monstre conçu «à l'américaine», le coffre a au moins 635 litres en configuration cinq places. En repliant tous les sièges, on dépasse les 2 200 litres! Certaines commandes, le volant ou le système multimédia SYNC3 avec écran tactile 12,3 pouces sont communs aux véhicules européens du constructeur américain.

Parfois un peu pataud, cet Explorer propose une infinité de modes de conduite, tantôt pour la gestion moteur-transmission, tantôt pour la partie électrique. Cela permet de forcer le mode électrique, de laisser faire le système, de préserver la charge de la batterie pour l'arrivée en ville ou de recharger la batterie plein pot chemin faisant.

Avec son mode hybride très efficace, son V6 qui peut envoyer du lourd, sa conduite très douce et son excellent confort, ce Ford Explorer, très généreusement équipé en version Platinum (le haut de gamme), n'a pas vraiment de rival direct, même à un tarif flirtant finalement avec les 78 000 euros.

(L'essentiel)