Automobile

19 février 2021 10:00; Act: 19.02.2021 10:11 Print

La Corsa-​​e, un choix raisonnable

Sobre dans sa présentation, moins dans sa consommation, la Corsa-e se révèle agile, et bien dotée.

storybild

La Corsa-e est «une pionnière dans sa catégorie», estime Opel.

Sur ce sujet
Une faute?

Pour sa sixième génération, la Corsa passe au 100 % électrique. Discrètement, mais efficacement. Physiquement, rien ne distingue cette Corsa-e d’un modèle «traditionnel». Un copier-coller appliqué également à l’habitacle, où seuls quelques détails d’instrumentation la distinguent.

Là où la Peugeot e-208, sa «cousine technique», joue sur un design futuriste, Opel choisit la sobriété, avec une planche de bord dépouillée, un volant proéminent, du digital en option et quelques plastiques durs pour ne pas alourdir la note d’emblée, et peu de touches. Sans fioritures, la présentation horizontale offre une bonne lisibilité.

Sur la route, c’est simple et efficace. Les 100 kW (136 ch) et les 260 Nm de couple disponibles instantanément avec le mode Sport amènent à 50 km/h en moins de 3 secondes et à 100 km/h en 8 secondes. Efficace pour se faufiler en ville, ou doubler sereinement. La direction et la suspension, plutôt fermes, n’entament pas le confort et servent une tenue de route stable, bien aidée par un centre de gravité rabaissé par l’installation de la batterie.

«Éco-conduite»

Dotée d’une puissance de 50 kWh, elle peut être chargée à 80 % de sa capacité en une demi-heure sur une borne rapide, jusqu’à 100 kW. La Corsa-e embarque un chargeur de 11 kW de série. Il faut cinq heures pour une recharge complète sur une wallbox.

Si Opel annonce une autonomie atteignant 330 kilomètres en mode Normal, la citadine s’est montrée plutôt gourmande lors de notre essai en conditions mixtes. Une «éco-conduite» permettra de se rapprocher des performances annoncées. Le freinage régénératif, dont la consistance à géométrie variable peut se montrer déstabilisante, pourrait apporter plus de soutien.

Bien pourvue en équipements, la citadine allemande intègre des nouvelles technologies appréciables sur ce segment, comme le régulateur de vitesse adaptatif, des aides au freinage d'urgence ou au stationnement ou encore une caméra de lecture des panneaux de signalisation. De quoi faire une entrée dans l’univers de l’électrique à la fois convaincante et raisonnable.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)