Voitures de luxe

23 janvier 2020 08:38; Act: 23.01.2020 10:03 Print

La marque Bugatti tente de se mettre au vert

Célèbre pour ses luxueux modèles de sport carburant à l'essence, la marque alsacienne tente peu à peu de se redonner une image plus responsable sur le plan de l'écologie.

storybild

Bugatti tente de surfer sur la vague environnementaliste. (photo: AFP/Patrick Hertzog)

Sur ce sujet
Une faute?

Tous les constructeurs automobiles se lancent dans l'hybride ou l'électrique, mais Bugatti reste un cas à part, fermement ancré sur le créneau des super sportives gavées d'essence. L'entreprise tente cependant de se refaire une virginité écologique en compensant ses émissions de CO2. Son image, peu en rapport avec les valeurs environnementales, pourrait être un handicap pour Bugatti, mais le constructeur alsacien basé à Molsheim, près de Strasbourg, affiche une santé éclatante. «L'année 2019 a été excellente pour Bugatti, la meilleure depuis 1998 en terme de chiffre d'affaires, de livraisons, de résultats», note le PDG, Stephan Winkelmann.

Au total, 81 voitures sont sorties de l'atelier alsacien, l'année passée. Les 450 Chiron déjà en circulation ou actuellement en production (au prix de 2,5 millions d'euros l'unité, hors taxes) et les 40 Divo (cinq millions d'euros) qui leur succéderont, ont déjà trouvé preneur. Les noms des propriétaires sont tenus secrets, même si certains, comme les footballeurs Karim Benzema et Cristiano Ronaldo, ou le boxeur Floyd Mayweather, se sont affichés avec leur bolide. Pour l'heure, aucune Bugatti électrique ou hybride n'est envisagée: «Pour les dix années à venir, seul le moteur W16 (à 16 cylindres) est à la hauteur de l'émotion et de la passion attendues par nos clients», insiste M. Winkelmann.

Des actions pour le climat

Néanmoins le constructeur, qui appartient au groupe Volkswagen, veut s'acheter une conduite: compte tenu de sa faible production, la marque de Molsheim est en mesure de compenser à 100% les émissions de CO2, ainsi que les rejets de son usine. «C'est plus qu'une question d'image, c'est notre responsabilité», reprend Stephan Winkelmann. Le propriétaire d'une Bugatti possède en moyenne... 42 voitures. Les sportives de Molsheim roulent donc en général à peine 1 200 km par an.

Pour compenser cette pollution, la marque, qui emploie une coordonnatrice environnement à temps plein depuis 2016, a lancé différentes actions, achetant des pans de forêt amazonienne pour éviter la déforestation sur ces parcelles, et replantant plus de 4 000 arbres dans des forêts décimées par des scolytes en Alsace. L'usine est également passée au biogaz et à l'électricité verte, pour avoir un niveau de rejet neutre.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • SP98 le 23.01.2020 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    M. Winkelmann (ex-Lamborghini...), peu importe l'empreinte écologique de "vos" Bugatti; continuez à nous faire rêver, le monde en a besoin.

Les derniers commentaires

  • SP98 le 23.01.2020 15:42 Report dénoncer ce commentaire

    M. Winkelmann (ex-Lamborghini...), peu importe l'empreinte écologique de "vos" Bugatti; continuez à nous faire rêver, le monde en a besoin.