Automobile

21 décembre 2018 09:00; Act: 21.12.2018 15:44 Print

Le Honda CR-​​V, la voiture pour les familles

Le CR-V veut conquérir l'Europe. Un seul moteur en version essence à 173 ch en boîte manuelle et 193 ch en boîte automatique CVT.

storybild

Le Honda CR-V, cinquième génération, n'est doté que d'un moteur essence. La «patte» Honda s’apprécie dans la finition de qualité.

Une faute?

Le Honda CR-V, cinquième du nom, débarque avec une sept places et une offre 100% essence, en attendant une version hybride prévue pour 2019. Fabriqué au Japon, ce nouveau CR-V s’est adapté aux exigences des Européens, notamment en ce qui concerne les qualités routières.

Tout en arêtes et ligne tendues, il profite de freins agrandis, de suspensions revues avec de nouveaux amortisseurs et d'une direction plus ferme. Rassurant par son équilibre et convaincant par son confort, au point d'effacer trous et bosses en ville comme sur route, il impose aussi le silence de son moteur 1.5 turbo i-VTEC, repris de la Civic.

Avec des réactions franches et prévisibles, à partir d'une transmission intégrale assurant une motricité impeccable, il assure tout en faisant bien sentir son poids. C'est que le 1.5 turbo de 193 ch, associé à la boîte auto CVT, n'offre que 243 Nm de couple. D'où des relances souvent trop faibles.

S'il n'est pas un SUV plaisir, le CR-V est néanmoins parfait pour l'espace qu'il propose. S’il n'a pas grandi (4,60 m), il s’est élargi de 4 cm (1,86 m) et son empattement s'est accru de 3 cm (2,66 m). D'où un intérieur encore plus spacieux, la version «5+2» disposant d’une banquette centrale coulissante (sur 15 cm), alors qu’elle est fixe sur la version cinq places.

Sans véritable grosse lacune, ce Honda CR-V 5e génération a le sens de l’accueil, tout en étant bien équipé et confortable. Tout ce qu'on attend d’un SUV familial!

(Denis Berche)