SUV

27 mars 2020 10:00; Act: 27.03.2020 13:46 Print

Le «scarabée» a grandi en dix ans

La seconde génération du Juke a su gommer ses principaux défauts, tout en s’appuyant sur ses forces.

storybild

À l’intérieur, la présentation a été modernisée, avec un écran central rehaussé.

Sur ce sujet
Une faute?

Il a fallu attendre près de dix ans pour que le Juke se renouvelle, un délai bien mis à profit pour celui qui était à l’époque le pionnier des SUV et qui s’est forgé une belle réussite commerciale: près de 1,5 million de ventes dans le monde, dont les deux tiers en Europe. Pour cette seconde génération, Nissan s’est appuyé sur les atouts du «scarabée» tout en s’efforçant de gommer ses défauts.

Atout indéniable, son look, bien tranché, réaffirmé avec des lignes alternant l’anguleux et la rondeur, son arrière-train proéminent et ses phares circulaires, conservés mais présentant une nouvelle signature lumineuse en forme de Y.

Présentation modernisée

À l’intérieur, la présentation a été modernisée, avec un écran central rehaussé (mais petit), des bouches d’aération joliment redessinées ou encore des commandes plus ergonomiques, mais l’ensemble, tout en restant dans les standards, reste un peu austère. À moins d’opter pour une version N-Design plus personnalisable, qui permet de rajouter un peu de gaieté dans l’habitacle.

Là où notre insecte montre qu’il a bien compris la leçon, c’est du côté de ses dimensions. Le constructeur japonais a allongé la bête, tenant compte des reproches formulés sur l’étroitesse de l’intérieur et du coffre. L’empattement progresse de dix centimètres et le Juke gagne des centimètres de tous les côtés. Résultat, les passagers arrière se sentiront moins à l’étroit, même si la sensation d’espace n’est pas encore totalement probante.

Comportement agréable

Côté coffre, c’est bien mieux, avec un volume passant à 422 litres, soit 20 % de plus que la première version. Faisant l’impasse sur le diesel, Nissan a doté le Juke d’un seul moteur pour le moment, en attendant une version hybride. Le bloc essence turbo 3 cylindres de 1 l, développant 117 ch, se révèle plutôt sage et sobre à l’usage, son mode «éco» faisant le job. Avec des passagers et du poids à bord, il ne faudra pas hésiter à déclencher le mode «sport» pour donner un peu de peps.

Fort d’un comportement routier agréable rendant les longs trajets confortables, ce cross-over urbain se montre vraiment très à l’aise en ville, où son rayon de braquage, son dynamisme et son agilité font mouche. Dix ans plus tard, Juke a donc bien grandi et gagné en maturité.

Les plus


Son insonorisation au top
Ses nouvelles proportions
Sa consommation maîtrisée

Les moins


Un seul moteur au lancement
Présentation intérieure sans grand relief

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • bonsens le 28.03.2020 02:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un peu moins moche qu’avant

  • MarcC le 28.03.2020 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On s’en fou des toutes les voitures actuellement, alors gardez vos publicités, on a actuellement mieux à faire que de penser aux voitures

Les derniers commentaires

  • MarcC le 28.03.2020 16:31 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    On s’en fou des toutes les voitures actuellement, alors gardez vos publicités, on a actuellement mieux à faire que de penser aux voitures

  • bonsens le 28.03.2020 02:36 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Un peu moins moche qu’avant