Automobile

12 juillet 2019 09:00; Act: 12.07.2019 15:56 Print

Mercedes lance une offre 100% électrique

Avec son EQC 400, Mercedes déboule avec sa première offre qui est... 100% électrique. Elle va s'enrichir dans les dix années à venir.

storybild

Mercedes annonce jusqu'à 470 km en NEDC et environ 400 km en WLTP. En ayant le pied très léger, on peut accrocher les... 300 km.

Sur ce sujet
Une faute?

Passage obligé, la voiture électrique voit les constructeurs s'y mettre, les uns après les autres, derrière Tesla. Après Jaguar (i-Pace) et Audi (e-Tron), voici Mercedes (EQC) qui rentre dans la bataille. Le Mercedes EQC est le premier d'une famille 100 % électrique, qui va s'enrichir dans les dix ans à venir d'une foule de modèles EQ Boost (batterie 48 Volts), EQ Power (hybride rechargeable) et EQ (modèles 100 % électriques).

Une telle motorisation étant par nature vouée à un usage urbain et périurbain, on peut se demander l'intérêt d'une telle motorisation sur les routes et autoroutes, vu l'état d'installation des bornes. On ne peut que constater que le réseau de charge rapide est trop peu développé pour permettre une utilisation au long cours de ces véhicules à l'autonomie bien trop restreinte. Mercedes avait choisi Oslo, capitale mondiale de l'électrification automobile, pour présenter son EQC 400. Le réseau de charge y est largement développé et les modèles tout-électrique défilent les uns derrière les autres.

Ça envoie en démarrages et relances

Faussement ressemblant à un GLC, l'élégant EQC 400 se fond dans la masse, son monogramme sur le coffre faisant référence à la puissance combinée des deux moteurs (un par essieu). 408 ch au total, pour un couple maximal immédiat de 760 Nm. Comme pour n'importe quel modèle électrique, ça envoie en démarrages et relances, avec le 0 à 100 km/h en 5,1 s!

Conduite en douceur, et en silence, aucun bruit de roulement, cet EQC 400, bête de 2,4 tonnes dont 650 kg de batteries, se manie aisément sauf... au freinage qu'il faut savoir anticiper. S'il n'est pas le roi de l'agilité, sa stabilité rassure. Sa batterie lithium-ion de 80 kWh autorise une autonomie d'environ 300 km en conditions réelles, la récupération d'énergie en décélération étant activable avec les palettes au volant.

(De notre envoyé spécial à Oslo (Norvège), Denis Berche/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Onsereveille le 12.07.2019 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    650 kg de batteries produites dans des conditions écologiques effroyables et dont le prix sera fixé par la Chine, et alimentés par une électricité produite on ne sait pas comment, c'est clair que c'est l'avenir!!! Faudrait peut être commencer par réfléchir à tout ça avant d'imposer un tout électrique utopique. Comment le Luxembourg va produire toute l'électricité nécessaire quand on aura tous une voiture électrique branchée sur une prise de 22kW??? C'est encore les futurs propriétaires qui paieront le nouveau réseau électrique imposé aux promoteurs immobiliers.

  • Schlapp le 12.07.2019 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette voiture (plutôt mastodonte) est un non-sens total, ils pourraient commencer par électrifier a 100 % les classes A,B,C,E mais non...plutôt un "truc de 2 tonnes pas du tout écolo.

  • PompeAMerde le 12.07.2019 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais pas le choix ok, il n'y aura plus de petrole. Donc borne de recharge installés ou pas, les constructeurs qui ne font pas dans les autre énergies vont disparaitre. Il va bien falloir mettre les bornes électrique de recharge rapide et les station à hydrogène. Le reste sera vide

Les derniers commentaires

  • Schlapp le 12.07.2019 15:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cette voiture (plutôt mastodonte) est un non-sens total, ils pourraient commencer par électrifier a 100 % les classes A,B,C,E mais non...plutôt un "truc de 2 tonnes pas du tout écolo.

  • Onsereveille le 12.07.2019 09:33 Report dénoncer ce commentaire

    650 kg de batteries produites dans des conditions écologiques effroyables et dont le prix sera fixé par la Chine, et alimentés par une électricité produite on ne sait pas comment, c'est clair que c'est l'avenir!!! Faudrait peut être commencer par réfléchir à tout ça avant d'imposer un tout électrique utopique. Comment le Luxembourg va produire toute l'électricité nécessaire quand on aura tous une voiture électrique branchée sur une prise de 22kW??? C'est encore les futurs propriétaires qui paieront le nouveau réseau électrique imposé aux promoteurs immobiliers.

  • PompeAMerde le 12.07.2019 09:18 Report dénoncer ce commentaire

    Non mais pas le choix ok, il n'y aura plus de petrole. Donc borne de recharge installés ou pas, les constructeurs qui ne font pas dans les autre énergies vont disparaitre. Il va bien falloir mettre les bornes électrique de recharge rapide et les station à hydrogène. Le reste sera vide