Essai auto

10 mars 2017 09:00; Act: 09.03.2017 19:18 Print

Seat Cupra: la furie catalane

Seat a doté sa Leon Cupra d'un 2.0 TSI de 300 ch. Le moteur de série le plus puissant de l’histoire de la marque espagnole.

storybild

Puissante et d’une grande souplesse d’utilisation, très polyvalente, la Leon Cupra 300 est un jouet à l’excellent rapport qualité/prix.

Le facelift de mi-carrière n'est pas le plus important sur la nouvelle Leon Cupra, berline à succès de Seat. Le constructeur catalan de Martorell l'a fait évoluer encore en portant sa puissance au chiffre rond de 300 chevaux et en proposant une transmission intégrale 4Drive sur le break ST Cupra 300 (voir ci-dessous).

À l’âge adulte après avoir fêté ses 20 ans en 2016, le label Cupra, contraction de Cup et de Racing, évolue perpétuellement vers plus de performances. Sa Leon 3 restylée est une pure merveille en différentes versions: compacte traction deux roues motrices pour la berline cinq portes et le coupé SC trois portes; deux ou quatre roues motrices sur la variante break Cupra ST.

Moins turbulente, cette Cupra est redoutablement efficace, procurant un réel plaisir de conduite sur les routes sinueuses au-dessus de Barcelone ou sur le circuit pittoresque de Castelloli (4,144 km). Onze courbes au tracé technique avec de longs appuis et des virages en dévers. L'un des préférés de McLaren pour y tester ses supercars.

Outre les 10 ch en plus, cette Cupra au bloc 2 litres turbo essence gagne aussi 30 Nm, portant son couple maxi à 380 Nm. Cela lui confère plus de souplesse et de meilleures reprises. D'où un bolide moins nerveux dans son comportement. Le train avant conserve sa précision de guidage et la motricité est exceptionnelle. Quoi qu'il advienne, la Cupra garde le cap en maintenant la trajectoire souhaitée.

C'est que le pont autobloquant mécanique de type Haldex VAQ, aux commandes hydrauliques et à la gestion électronique, gère parfaitement la traction et les possibles débordements de puissance. La suspension pilotée DCC proposée de série est aussi un vrai plus dans le comportement de l’auto avec un amortissement que l’on paramètre en fonction de ses envies et de sa conduite.

(De notre envoyé spécial à Barcelone, Denis Berche)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fulgure le 10.03.2017 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Coucou les radars j'arrive !

Les derniers commentaires

  • Fulgure le 10.03.2017 09:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Coucou les radars j'arrive !

    • Dammo le 16.03.2017 21:54 Report dénoncer ce commentaire

      Il faut quand-même appuyer sur le champignon pour y aller. C'est pas avec les perfos affichés qu'on risque de se faire flasher par hasard.