Essai auto

12 octobre 2018 09:00; Act: 12.10.2018 15:57 Print

Un Hyundai Santa Fe en gros progrès

Après 17 ans, le Santa Fe 4e génération est puissant et élégant. Il est la nouvelle référence pour la marque sud-coréenne.

storybild

Sur ce sujet
Une faute?

Plus grand, plus sobre et plus chic! La quatrième génération du Santa Fe confirme une nouvelle fois les progrès incontestables de la marque sud-coréenne Hyundai. Un modèle qui mise à fond sur l’esthétique et l’habitabilité intérieure plutôt que sur les capacités tout-terrain de ces gros SUV. Là où le précédent présentait une carrosserie passe-partout, ce nouveau Santa Fe, dessiné en Europe, attire les regards avec sa calandre en cascade.

Il est plus grand qu’avant de 7 cm en longueur, dont 6,5 rien que dans l’empattement. L'habitabilité intérieure en devient impressionnante, les passagers de la troisième rangée pouvant se tenir droit grâce aux 22 mm supplémentaires en garde au toit. Des places plus spacieuses mais réservées aux plus jeunes. Complètement repensée et redessinée, la planche de bord est magnifique, offrant ainsi un tableau de bord plus bas et une meilleure visibilité. Une nouvelle technologie

Au départ, ce Santa Fe reçoit deux blocs diesels. Le plus petit est un 4 cylindres 2.0 litres produisant 150 ch et 400 Nm de couple. Le plus gros est un 2.2 l qui pousse la puissance à 200 ch et le couple à 440 Nm. Des moteurs modifiés pour satisfaire aux nouvelles normes Euro 6d Temp. Et disponibles en boîte manuelle 6 ou automatique 8, traction avant ou quatre roues motrices. Une version hybride et une autre hybride rechargeable doivent suivre prochainement.

Côté transmission, une nouvelle technologie apparaît: HTRAC comme H pour Hyundai et TRAC pour les premières lettres de traction. Soit un système basé sur la technologie des quatre roues motrices qui contrôle leur puissance de manière variable. Cela permet notamment une meilleure application du couple selon l'adhésion des roues et la vitesse, en fonction du mode de conduite engagé (Eco, Confort, Sport). Lorgnant sur le Premium, ce nouveau Santa Fe fait très forte impression.

(Denis Berche/L'essentiel)