Carnet noir

24 mars 2020 10:02; Act: 24.03.2020 12:01 Print

Albert Uderzo, dessinateur d'Astérix, est mort

Le dessinateur est décédé à 92 ans d'une crise cardiaque, a annoncé mardi sa famille. Il avait créé le héros gaulois, en compagnie de René Goscinny.

storybild

Albert Uderzo avait créé les Aventures d'Astérix, avec René Goscinny. (photo: AFP/Jeff Pachoud)

Sur ce sujet
Une faute?

Le dessinateur Albert Uderzo, créateur avec René Goscinny du personnage d'Astérix, est décédé mardi à l'âge de 92 ans. «Albert Uderzo est mort dans son sommeil, à son domicile, à Neuilly, d'une crise cardiaque sans lien avec le coronavirus. Il était très fatigué depuis plusieurs semaines», a indiqué son gendre Bernard de Choisy. Dessinateur aussi génial que modeste, Albert Uderzo restera évidemment comme le créateur d'Astérix et Obélix mais, toujours avec la complicité de René Goscinny, il avait dessiné «Jehan Pistolet», le corsaire, «Oumpah-Pah», l'Indien, «Luc Junior», reporter ou encore «Benjamin et Benjamine», histoire d'un couple trépidant.

À la mort de René Goscinny, en 1977, Uderzo avait repris seul les Aventures d'Astérix et Obélix, assurant à la fois le scénario et le dessin. «On ne m'a pas fait de cadeaux. Oui, bien sûr, je souffre d'un complexe Goscinny, mais on me le crée aussi», disait-il en référence à la presse jugeant ses albums moins bons que ceux du tandem. Pourtant, ils ont fait un tabac auprès du public. À l'instar d'Hergé pour Tintin, Uderzo ne voulait pas de nouveaux Astérix après sa mort. Il a finalement changé d'avis: en 2011, souffrant d'un rhumatisme articulaire à la main droite, il passa le relais à des auteurs plus jeunes (Jean-Yves Ferri et Didier Conrad), tout en suivant de près leur travail.

Astérix, un succès rapide

Né le 25 avril 1927 à Fismes, Albert naît avec douze doigts. L'anomalie sera corrigée par une opération. L'enfance, à Paris, est modeste mais heureuse. Le jeune homme, qui est daltonien, découvre le dessin à la Société parisienne d'édition qui publie «Les pieds nickelés». Après la guerre, il lance des héros comme «Belloy l'invulnérable», «Flamberge», «Clopinard» ou «Arys Buck», un hercule accompagné (déjà) d'un petit compagnon casqué. Il travaille, entre autres, pour France-Dimanche et France-Soir.

C'est une période de vache enragée: «Vivre de la BD était très dur à l'époque, disait-il». En 1951, il rencontre Goscinny, début d'une collaboration fraternelle de 26 ans. En 1959, dans une HLM de Bobigny, où habite Uderzo, entre cigarettes et pastis, ils inventent un nouvel univers tout en «ix», avec une bande d'irréductibles Armoricains. L'idée proviendrait des séjours en Bretagne pendant la guerre du frère aîné d'Albert, Bruno. Antiarchétype du Gaulois viril, Astérix fait son apparition dans le magazine «Pilote» en octobre 1959. Le numéro s'arrache. En 1961, paraît «Astérix le Gaulois», premier album d'une longue série (38 albums à ce jour). Rapidement, le dessinateur ne se consacrera plus qu'aux aventures du Gaulois à gros nez.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • georgette le 24.03.2020 10:27 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Toutes mon enfance. En lisant les Bd avec tous ces détails on s’y croyait et indirectement on apprenez beaucoup.

  • Ivan le 24.03.2020 10:31 Report dénoncer ce commentaire

    Gaulois et Romains unis dans le deuil. R.I.P. en paix Mr. Uderzo

  • Le Belge, une fois le 24.03.2020 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout un monde qui s'en va avec lui, celui de l'enfance et de l'innocence, RIP !!! PS: et au moins pour lui ce n'est pas cette saleté de virus chinois au moins ...

Les derniers commentaires

  • JDCJDR le 24.03.2020 12:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le coronavirus a encore frappé !

  • Il existe, eh oui le 24.03.2020 12:23 Report dénoncer ce commentaire

    Même le romain Coronavirus est en deuil.

  • duvaro le 24.03.2020 11:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tous mes respects pour ces bons moments que vous continuez à nous faire vivre avec votre oeuvre.

  • the ripper le 24.03.2020 11:19 Report dénoncer ce commentaire

    tout le monde meurt

  • Le Belge, une fois le 24.03.2020 11:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tout un monde qui s'en va avec lui, celui de l'enfance et de l'innocence, RIP !!! PS: et au moins pour lui ce n'est pas cette saleté de virus chinois au moins ...