Bande dessinée

03 mars 2021 09:00; Act: 03.03.2021 09:41 Print

La nouvelle vie de Jen à la campagne est difficile

L’arrivée dans une ferme avec sa mère et son beau-père n’est pas facile tous les jours pour Jen, une jeune fille qui a dû mal à trouver sa place.

storybild

Jen découvre une nouvelle vie éprouvante. (photo: Gallimard Jeunesse)

Sur ce sujet
Une faute?

Vivre à la campagne au milieu d’animaux semble un cadre idéal pour élever des enfants. Ce n’est cependant pas la manière dont Jen voit les choses, dans la bande dessinée «La nouvelle vie de Jen». L’enfant, à la base citadine, a été contrainte de suivre sa mère, partie débuter une nouvelle vie avec son compagnon Walt. Si elle trouve les chats et les poussins mignons, Jen rechigne à faire «les corvées», comme nettoyer le poulailler et s’approcher de «la méchante oie».

La jeune fille préfère se plonger dans ses BD et exercer son talent pour le dessin. Les magasins spécialisés de la ville lui manquent d’ailleurs. Surtout, elle n’aime pas la tournure que prend sa nouvelle vie lorsque débarquent, le temps des week-ends, les filles de Walt. Surtout l’aînée Andy, toujours prompte à la rabaisser. Le comportement du père de famille n’arrange rien. Il est dur avec Jen, qu’il persiste à appeler Jenny, un prénom qu’elle n’aime pas, et prend toujours la défense de ses filles. Tout le monde lui fait ressentir ses lacunes en calcul mental.

Tout s’arrange lorsque Jen trouve peu à peu sa place, via le dessin notamment. Les filles finissent par trouver un équilibre dans la famille recomposée. Très bien écrit et agrémenté de dessins fluides, le récit fait mouche par son côté émotionnel. Dans des notes en fin d’album, l’auteure Lucy Knisley précise que le récit est largement autobiographique. Conçu pour les enfants, «La nouvelle vie de Jen» parle au plus grand nombre, notamment aux adultes.

• «La nouvelle vie de Jen». Lucy Knisley. Gallimard, 18,40 euros.

(Joseph Gaulier/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Jen ou Jen ? le 03.03.2021 14:43 Report dénoncer ce commentaire

    Une jeune fille ?! Elle a un lock de petit garçon.

Les derniers commentaires

  • Jen ou Jen ? le 03.03.2021 14:43 Report dénoncer ce commentaire

    Une jeune fille ?! Elle a un lock de petit garçon.

    • D'accord ! le 03.03.2021 16:58 Report dénoncer ce commentaire

      Ils vont encore nous dire que c'est un sans genre. Fille garçon chacun voit ce qu'il veut blablabla. Punaise rien que pour ça je ne lirai pas cette bd