Euro Space Center

04 juin 2019 16:21; Act: 04.06.2019 17:00 Print

Les 50 ans d'Apollo 11 célébrés en expo et en BD

L'Euro Space Center a inauguré ce mardi une exposition consacrée à la fameuse mission Apollo 11 et à trois bandes dessinées qui paraissent chez Casterman.

Voir le diaporama en grand »

Sur ce sujet
Une faute?

Dans la nuit du 20 au 21 juillet 1969, l'Américain Neil Armstrong devenait le premier homme à marcher sur la Lune, bientôt rejoint par son équipier Buzz Aldrin, alors qu'un troisième homme souvent méconnu, Michael Collins, était resté dans la navette Apollo 11. Les cinquante ans de cet événement extraordinaire seront fêtés, en grande pompe, dans quelques semaines. À Libbin, en province de Luxembourg, l'Euro Space Center adonné le coup d'envoi des festivités mardi avec le lancement de trois albums BD «La Conquête de l'Espace» (Pierre-Emmanuel Paulis et Régric), «Lune Rouge» (François Corteggiani et Christophe Alvès) et «Airborne 44 - Sur nos ruines» (Philippe Jarbinet) édités par Casterman.

Les auteurs étaient présents à l'Euro Space Center, avec un invité d'honneur, Dirk Frimout. Bon pied, bon œil à 78 ans, il est le premier Belge à avoir été dans l'espace, en effectuant son vol du 24 mars au 2 avril 1992, dans le cadre de la mission Atlantis STS-45 en compagnie de six Américains. «J'avais 28 ans quand Neil Armstrong et Buzz Aldrin ont marché sur la Lune. Je n'ai rien manqué devant la télé et j'ai fini par réveiller tout le monde au moment où l'événement allait avoir lieu. Je m'en souviens comme si c'était hier», a expliqué Dirk Frimout.

Lien avec la Seconde Guerre mondiale

Pierre-Emmanuel Paulis est en charge de l'accueil des classes à l'Euro Space Center. Passionné d'astronautique, conférencier et membre de l'Euro Space Society, il a prêté sa collection d'objets d'Apollo 11 pour une exposition étonnante. Et dans «La Conquête de l'Espace» («Les reportages de Guy Lefranc), qu'il a scénarisé, il retrace la plus grande aventure de l'homme depuis les premières recherches dans les années 30 jusqu'aux tentatives d'explorations de Mars. Dans «Lune Rouge», on retrouve le journaliste Guy Lefranc, héros créé par Jacques Martin, enquêtant sur la disparition du scientifique autrichien Lucas Eugen Messner.

Enfin dans le tome 8 d'«Airborne 44», série consacrée à la Deuxième Guerre mondiale, Philippe Jarbinet fait le lien entre l'horreur et le rêve. Car sans les scientifiques nazis, jamais la conquête de l'espace n'aurait pu se faire après guerre. Ce n'est pas pour rien que les États-Unis récupérèrent Wernher Von Braun, le père des fameux V2. Ce dernier a joué un rôle pivot dans le développement du lanceur Saturn V qui a permis le lancement des missions lunaires du programme Apollo.

Les albums
• «La Conquête de l'Espace». Régric et Pierre-Emmanuel Paulis. Casterman.
• «Lefranc - Lune Rouge». François Corteggiani et Christophe Alvès. Casterman.
• «Airborne 44 T. 8 - Sur nos ruines». Philippe Jarbinet. Casterman.

(Denis Berche/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.