France

22 novembre 2018 12:12; Act: 22.11.2018 12:23 Print

Une planche originale d'Hergé à vendre

Des centaines de dessins du créateur de Tintin, dont une planche originale de «L'Étoile mystérieuse», sont proposés aux enchères, samedi, à Paris.

storybild

Une planche originale de «L'Étoile mystérieuse» sera mise en vente samedi. (photo: dr)

Sur ce sujet
Une faute?

Une planche originale de «L'Étoile mystérieuse» d'Hergé sera mise aux enchères, samedi, à Paris, chez Artcurial, au cours d'une vente dédiée à la bande dessinée. Estimée entre 170 000 et 200 000 euros, cette planche est une copie dite «de sécurité» au format à l'italienne réalisée par Hergé en 1941/1942.

On y voit Tintin et Haddock à bord de l'Aurore, le navire qui vogue sur l'océan vers l'Étoile mystérieuse. Il est l'heure de passer à table. Le menu est copieux puisque le chef propose une choucroute (sans les saucisses subtilisées par Milou!). Une tempête se lève. Les savants invités à la table du capitaine ne se sentent pas dans leur assiette. Dans la dernière case, il ne reste plus à table que Tintin et Haddock qui dit avec philosophie: «Dans quelques jours, ils seront habitués...».

La planche (36,30 cm x 46,40 cm) a été réalisée à l'encre de Chine sur papier. Elle a été faite par Hergé au moment du passage à la couleur et la refonte en 62 pages des albums de Tintin. Ce changement obligeait Hergé à revoir le format de ses planches qui devaient désormais être de format rectangulaire en quatre strips.

Mais, prudent, Hergé garde une trace de l'ancien format à l'italienne en 3 strips pour une éventuelle publication dans un quotidien étranger. C'est une de ces planches, dite «de sécurité», qui est proposée à la vente.

Franquin, Moebius et Uderzo

Parmi les autres pièces d'Hergé mises à l'encan figure un carton d'invitation, encre de Chine et aquarelle, réalisé en 1968 pour le 20e anniversaire du journal Tintin. Édité à seulement 100 exemplaires et signé de la main d'Hergé ce carton d'invitation de 49,5 x 27,9 cm (estimé entre 25 000 et 35 000 euros) représente Tintin vêtu de divers costumes folkloriques.

Artcurial propose également la vente d'une carte d'anniversaire signée Hergé pour les 70 ans de Per Carlsen, l'éditeur scandinave des aventures de Tintin. Le jeune reporter, habillé comme un viking, arbore un casque à cornes d'où dépassent des cheveux mi-longs blonds. Milou se laisse quant à lui tenter par une corne à boire ornementée. Cette carte, encre de Chine et aquarelle (25 x 19,5 cm), est estimée entre 15 000 et 20 000 euros.

La vacation mettra également à l'honneur des dessinateurs modernes, dont Enki Bilal avec la planche 32 de l'album «La foire aux immortels», publié en 1980. On peut y observer un match de hockey sur glace sanguinaire, dans le Paris futuriste qu'Enki Bilal a imaginé: une ville autonome sous le régime fasciste de Jean-Ferdinand Choublanc. La planche (44 x 31 cm), encre de Chine, gouache, pastel et mine de plomb, est estimée entre 50 000 et 60 000 euros.

Parmi les autres pièces proposées à la vente, on trouve des œuvres de Franquin, Moebius ou encore Uderzo. La planche originale, encre de Chine et gouache, réalisée et signée par Jean-Claude Mézières pour la couverture d'«Otages de l'Ultralum», 16e album des aventures de Valérian, est estimée entre 25 000 et 35 000 euros. Au total, 229 lots seront mis aux enchères au cours de cette vente.

(L'essentiel/afp)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.