Lunex - Épisode 14

15 juillet 2016 09:00; Act: 15.07.2016 16:54 Print

Les pour et les contre des apps de fitness

LUXEMBOURG - Les applications de fitness permettent désormais aux sportifs d'accéder très rapidement à toute une série d'exercices. Lunex fait le point sur cette évolution.

storybild

Grâce aux applications de fitness, il est désormais possible de faire du sport en restant ultra-connecté.

op Däitsch
Sur ce sujet
Une faute?

On les trouve dans les parcs, les aires de jeux et les cours d’école faisant des séries de squats, situps et de burpees jusqu’à en perdre le souffle. Ils se nomment eux même «athlètes indépendants». Ce qui se cache par derrière ? Des applications de fitness proposant une multitude d’exercices adaptés pour un entrainement sans appareils. Le plus souvent, les exercices sont des variantes d’exercices classiques. Dans l’application «Freeletics» par exemple, ils portent le nom de Dieux grecs. L’accent est mis, en fonction de l’objectif d’entrainement, sur différentes parties du corps ou sur un type d’entrainement en particulier, comme l’endurance, la force / endurance ou la force.

Les applications de fitness sont populaires de part leur prix attractif mais également parce que les exercices sont réalisables partout et n’importe quand. La «communauté» de «Freeletics» compte désormais plus de 10 millions d’utilisateurs. Les utilisateurs sont motivés par des images, vidéos et des phrases telles que «au top de ta forme» ou «il n’y a pas d’excuses». Si on considère l’entrainement d’un point de vu scientifique, les applications fitness ont certes des avantages, mais aussi des inconvénients. Les débutants doivent être particulièrement conscients des risques et inconvénients d’un entrainement non encadré par un professionnel.

Avantages : -Les exercices sont réalisables partout, sans équipement et rapidement. -Ces exercices (avec vidéos et/ou explications), peuvent être combinés de façon variable. -Le nombre de calories brûlées est important car ces exercices sont très intensifs. -Possibilité d’échanger avec d’autres personnes utilisant la même application. -Choix entre des exercices de base ou coach virtuel payant.

Inconvénients : -Risque de surcharge d’entrainement due à des exercices manquant de diversité. -Les mouvements sont souvent mal effectués en l’absence d’un «vrai» entraineur. -Les exercices effectués avec le propre poids du corps et avec un déroulement complexe sont similaires aux mouvements effectués au quotidien, donc plus «fonctionnels», mais également plus exigeants. -L’entrainement est souvent trop intensif (esprit de compétition avec les autres membres de la communauté). -Un entrainement mal adapté sur le long terme et/ou surentrainement peuvent conduire à terme à des dommages importants des muscles, tendons, ligaments et cartilages.

Pour les sportifs rodés, les applications de fitness sont un moyen rapide et efficace pour se dépenser tout en renforçant la musculature de manière fonctionnelle et le système cardiovasculaire.

Pour les débutants qui ne font pas de sport habituellement, ces applications ne sont pas forcément adaptées. La supervision d’un «vrai» coach veillant à la fois à la bonne réalisation des mouvements, s’assurant que la charge de travail est adaptée, faisant preuve de bon sens et tenant compte des signaux donnés par le corps peut s’avérer bien utile pour éviter le surentrainement, les blessures et autres dommages. De cette façon, l’entrainement est source de plaisir à long terme et la motivation dure plus d’un été!

(Christina Lutz/Lunex/L'essentiel)

Vous venez de publier un commentaire sur notre site et nous vous en remercions. Les messages sont vérifiés avant publication. Afin de s’assurer de la publication de votre message, vous devez cependant respecter certains points.

«Mon commentaire n’a pas été publié, pourquoi?»

Notre équipe doit traiter plusieurs milliers de commentaires chaque jour. Il peut y avoir un certain délai entre le moment où vous l’envoyez et le moment où notre équipe le valide. Si votre message n’a pas été publié après plus de 72h d’attente, il peut avoir été jugé inapproprié. L’essentiel se réserve le droit de ne pas publier un message sans préavis ni justification. A l’inverse, vous pouvez nous contacter pour supprimer un message que vous avez envoyé.

«Comment s’assurer de la validation de mon message?»

Votre message doit respecter la législation en vigueur et ne pas contenir d’incitation à la haine ou de discrimination, d’insultes, de messages racistes ou haineux, homophobes ou stigmatisants. Vous devez aussi respecter le droit d’auteur et le copyright. Les commentaires doivent être rédigés en français, luxembourgeois, allemand ou anglais, et d’une façon compréhensible par tous. Les messages avec des abus de ponctuation, majuscules ou langages SMS sont interdits. Les messages hors-sujet avec l’article seront également supprimés.

Je ne suis pas d’accord avec votre modération, que dois-je faire?

Dans votre commentaire, toute référence à une décision de modération ou question à l’équipe sera supprimée. De plus, les commentateurs doivent respecter les autres internautes tout comme les journalistes de la rédaction. Tout message agressif ou attaque personnelle envers un membre de la communauté sera donc supprimé. Si malgré tout, vous estimez que votre commentaire a été injustement supprimé, vous pouvez nous contacter sur Facebook ou par mail sur feedback@lessentiel.lu Enfin, si vous estimez qu’un message publié est contraire à cette charte, utilisez le bouton d’alerte associé au message litigieux.

«Ai-je le droit de faire de la promotion pour mes activités ou mes croyances?»

Les liens commerciaux et messages publicitaires seront supprimés des commentaires. L’équipe de modération ne tolérera aucun message de prosélytisme, que ce soit pour un parti politique, une religion ou une croyance. Enfin, ne communiquez pas d’informations personnelles dans vos pseudos ou messages (numéro de téléphone, nom de famille, email etc).

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 48 heures a été désactivé en raison du très grand nombre de commentaires que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • RamBo le 15.07.2016 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que qqn arrive encore à faire quoi que ce soit sans application ???? Nos ancêtres étaient fiers d'eux-mêmes s'ils réussissaient leur vie. Aujourd'hui, l'application fait tout, l'homme n'est que l'esclave de l'application, et il ne se soucie même pas de cet état. Bon Dieu ..............

  • Murama le 17.07.2016 16:07 Report dénoncer ce commentaire

    Le souci, maintenant, c'est aussi le prix. Les coachs en salle sont fort onéreux. Après, on peut dire que, lorsqu'il s'agit de la santé, il faut mettre le prix. Oui, d'accord, mais tout le monde n'a pas les moyens. Je pense qu'une démocratisation des services d'un coach (ou un remboursement par une mutuelle?) serait la bienvenue. Maintenant, il est vrai que ce n'est pas si simple et que les professionnels méritent un salaire décent...

Les derniers commentaires

  • Murama le 17.07.2016 16:07 Report dénoncer ce commentaire

    Le souci, maintenant, c'est aussi le prix. Les coachs en salle sont fort onéreux. Après, on peut dire que, lorsqu'il s'agit de la santé, il faut mettre le prix. Oui, d'accord, mais tout le monde n'a pas les moyens. Je pense qu'une démocratisation des services d'un coach (ou un remboursement par une mutuelle?) serait la bienvenue. Maintenant, il est vrai que ce n'est pas si simple et que les professionnels méritent un salaire décent...

  • RamBo le 15.07.2016 14:07 Report dénoncer ce commentaire

    Est-ce que qqn arrive encore à faire quoi que ce soit sans application ???? Nos ancêtres étaient fiers d'eux-mêmes s'ils réussissaient leur vie. Aujourd'hui, l'application fait tout, l'homme n'est que l'esclave de l'application, et il ne se soucie même pas de cet état. Bon Dieu ..............

    • heljo le 16.07.2016 15:05 Report dénoncer ce commentaire

      tu sais, tu as la télé, le confort aussi que nos ancêtres n'avaient pas, tu as aussi le téléphone, et tu es content d'utiliser tout ça, sans internet aussi tu n'aurais pas pu envoyer ton commentaire par exemple. Nous ne sommes pas esclaves de l'application, certaines sont utiles pour des personnes diabétique par exemple, et tu sais on peut très bien réussir sa vie en faisant du sport grâce à des application, au contraire, c'est utile pour des personnes en sur-poids qui n'osent pas par exemple, aller en salle de sport